Réussir son e-commerce sans marketplace : est-ce possible ?

Vendre sur internet est presque devenu incontournable, mais pour cela, il faut réussir à se démarquer des milliers de sites concurrents. Il est alors difficile de faire un choix entre site e-commerce et marketplace. Si les plateformes sont les géants de la vente en ligne, sont-elles vraiment indispensables pour réussir ? Pas forcément. Il est possible de réussir son e-commerce sans passer par une marketplace, on vous explique comment.

Site e-commerce et marketplace : quelles différences ?

Avant de comprendre comment réussir à développer son e-commerce sans passer par une marketplace, arrêtons-nous sur le fonctionnement de chacune de ces solutions de vente en ligne.

La marketplace

Une marketplace est un site internet qui regroupe tous les produits et services de vendeurs indépendants, qu’ils soient professionnels ou particuliers. Le modèle économique traditionnel de ce type de partenariat repose sur le prélèvement d’une commission par le site auprès du vendeur pour chaque vente réalisée.

Les marketplaces les plus connues sont incontestablement Amazon, Ebay, Cdiscount, ou encore Rue du Commerce, qui mettent à disposition leur plateforme pour que les vendeurs puissent profiter de leur visibilité pour vendre leurs produits et services.

Les avantages de la marketplace

Le point fort des marketplaces est l’immense visibilité qu’elles ont sur le web. En proposant des millions de références de produits et services, elles offrent un choix important aux internautes, et permettent aux vendeurs de générer un chiffre d’affaires extrêmement rapidement. En effet, la visibilité est ici quasiment immédiate, et les ventes sont presque systématiques.

Les inconvénients de la marketplace

Les marketplaces ont toujours été sujet à controverse. Au-delà du fait que les commissions importantes réduisent les marges des commerçants :

« Les plateformes de vente en ligne disposent des pleins pouvoirs sur l’activité des vendeurs, jusqu’à devenir leur propre concurrent. »

En effet, si au départ, le vendeur voit son annonce au top des résultats de recherche et réalise rapidement des ventes, il peut très vite perdre en visibilité, jusqu’à finir au fin fond de la SERP. Cela s’explique par le fait que les marketplaces ont le pouvoir de vérifier quel type de produits performe le plus, quelle marque performe le plus, pour ensuite contacter le fournisseur en question pour monopoliser sa visibilité sur ses produits.


Le site e-commerce

Le site e-commerce, qu’on appelle aussi boutique en ligne ou site marchand, permet à tous les acteurs (artisans, PME, grande entreprise…) d’améliorer leur visibilité, ou la visibilité de leurs services ou produits directement via le marketing digital. Ils utilisent pour cela leur propre site internet, qu’ils travaillent pour améliorer le référencement et se créer une notoriété en dehors des marketplaces.

Le référencement peut alors se faire par le biais d’une agence de référencement payant (SEA) ou de référencement naturel (SEO).

Les avantages d’un e-commerce

Avoir un site e-commerce offre beaucoup de liberté au vendeur. Il n’a pas de commission sur ses ventes, et reste libre de transmettre ses propres valeurs, de mettre en avant la qualité de ses savoirs et ses produits, ou encore de gérer sa publicité. Cette solution est idéale pour réussir à cibler les acheteurs, et rester maître du parcours d’achat et de l’expérience client de la commande à la livraison.

Les inconvénients d’un site e-commerce

Il faut toutefois reconnaître qu’il peut être compliqué de se démarquer sur Internet, tant la concurrence est nombreuse et rude. Bien référencer son site e-commerce est un travail de longue haleine qui demande beaucoup de régularité et d’assiduité, surtout si l’activité de vente se situe dans une niche très concurrentielle.

« Par ailleurs, le vendeur ne peut compter que sur lui-même pour assurer la qualité du service, et la maintenance logistique et informatique nécessite des connaissances particulières. »

Comment réussir son e-commerce sans marketplace ?

Si un professionnel de la vente souhaite assurer une activité pérenne en ligne, la marketplace doit être pensée comme un tremplin, et non comme une finalité. Le site e-commerce doit rester une priorité pour assurer la longévité et la régularité de l’activité, et garantir une bonne expérience client.

Il est toutefois parfaitement possible de lancer son site e-commerce sans passer par les marketplaces. Il existe pour cela plusieurs techniques.

Le SEA : la visibilité immédiate

Rapide et extrêmement performant, le SEA (Search Engine Advertising) est un système de référencement payant qui consiste à se positionner dans les premiers résultats des moteurs de recherche sur un mot-clé ciblé. Cette solution temporaire permet de placer une annonce publicitaire payante dans les premiers résultats de la SERP.

Les SMO : la visibilité à moyen terme

Le SMO, ou Social Media Optimization, consiste à améliorer le référencement d’un site en s’appuyant sur les réseaux sociaux. Plutôt basée sur la réputation du site, du vendeur, du produit ou du service, cette stratégie s’inspire du SEO et s’appuie sur différentes techniques de marketing digital visant à améliorer la visibilité d’un site :

  • Optimiser le référencement des vidéos, des posts et des stories ;

  • Avoir recourt au marketing viral, en incitant à cliquer sur « J’aime » ou à partager un post ;

  • Créer des contenus sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, YouTube…) ;

  • Gérer la e-réputation de la marque.

Le SEO : la visibilité à long terme

Plus long à mettre en place, mais absolument redoutable, le SEO (Search Engine Optimization), consiste à créer des contenus pertinents et optimisés. L’objectif est d’imposer l’autorité du site aux moteurs de recherche, et remonter progressivement dans les résultats de recherche naturellement, et gratuitement.

Cette technique marketing demande un investissement et du temps avant de voir les premiers résultats, mais elle assure une visibilité durable à très long terme. Il faudra alors se charger de l’optimisation on-page, ou on-site (créer du contenu de qualité autour d’une stratégie de mots-clés), de l’optimisation off-page (stratégie de netlinking), et de l’expérience utilisateur (UX).

Peut-on réussir à développer son e-commerce sans passer par les marketplaces ? Oui, mais tout dépend de la motivation. Si c’est pour générer du profit rapidement, la marketplace est votre meilleure option, au risque d’en devenir dépendant. Pour une progression plus lente, mais plus pérenne, le site e-commerce reste la solution idéale. Lemon Interactive peut vous aider à lancer votre e-commerce et vous démarquer de la concurrence.

SEM, SEO, SEA, SMO, SMA : quelles différences ?

Quelles différences entre le SEM, SEO, SEA, SMO, SMA ?

Dans la famille du Search comme le SEO, le SEA et des Social Media (médias sociaux), il existe de nombreuses branches différentes, au point même que l’on s’y perd facilement. En fonction des experts, il existe plus ou moins de termes pouvant définir les différentes branches du Search et des Social Media.

Pour vous permettre de vous y retrouver, notre agence SEA à Lille vous propose un petit zoom sur les principaux termes à connaître !

Search Engine Marketing (SEM)

Le Search Engine Marketing (SEM) désigne globalement tous les leviers qui permettent d’optimiser la présence d’un site sur les moteurs de recherche. Que ce soit à travers des optimisations du site ou à travers des campagnes payantes, l’objectif du SEM est d’apparaître dans les premiers résultats de recherche.

Attention, certains experts définissent le SEM comme étant le référencement payant. Mais il est plus communément admis qu’il désigne l’optimisation globale des résultats sur les moteurs de recherche à travers des leviers gratuits ou payants.

Search Engine Optimization (SEO)

Le Search Engine Optimization (SEO) est très certainement le plus connu du grand public. Il est le synonyme de nombreux autres termes comme le référencement naturel ou le référencement gratuit. Néanmoins SEO et référencement naturel sont les termes les plus fréquemment utilisés.

Son objectif est d’optimiser les résultats de recherche à travers des leviers en apparence gratuit, mais qui demande énormément de temps et d’expertise. On y associe notamment l’optimisation des mots-clés, le netlinking, le HTML…

On en distingue trois leviers d’action principalement :

  • Onpage : des optimisations sur la page
  • Offpage : des optimisations non-visibles sur la page mais malgré tout importantes
  • Offsite : en dehors du site, c’est notamment la création de backlinks

Search Engine Advertising (SEA)

Le Search Engine Advertising (SEA), aussi désigné comme étant le référencement payant est un levier avec énormément de possibilités. Initialement, il désigne la publicité sur les moteurs de recherche, c’est-à-dire, principalement les annonces textuelles et shopping. Cependant, aujourd’hui, il désigne par extension toutes les formes de publicités en ligne payantes. Il a donc pris une signification bien plus vaste. Il englobe aujourd’hui les bannières, le retargeting

Certains experts considèrent qu’on peut intégrer les Social Media Ads (publicités sur les médias sociaux) comme étant du SEA.

Social Media Optimization (SMO)

Le Social Media Optimization (SMO) regroupe toutes les techniques qui permettent d’optimiser la présence d’une entreprise sur les médias sociaux et plus précisément encore, sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter…). Que ce soit l’optimisation de sa page Facebook ou la planification de posts sur Twitter, le SMO englobe l’usage des médias sociaux dans le but d’acquérir et de fidéliser du trafic.

En outre, on y intègre toutes les techniques qui incitent l’utilisateur à réagir et à partager des publications sur les médias sociaux. Le SMO est relativement proche du marketing viral.

Il est assez largement lié au SEO puisqu’un site qui attire du trafic et qui parvient à le conserver pourrait être mieux classé par les algorithmes des moteurs de recherche.

En fonction des experts, certains intègrent les publicités sur les réseaux sociaux comme faisant parties intégrantes du SMO.

Social Media Advertising (SMA)

Le Social Media Advertising (SMA) est un levier efficace. Il regroupe toutes les formes de publicités sur les médias sociaux. À l’inverse du SMO, il s’agit donc d’un canal qui est payant. Le SMA peut finalement prendre énormément de formes variées tant la diversité des réseaux sociaux et de leurs formats de publicités sont légion.

À ce propos, une grande partie des publicités sur les réseaux sociaux sont des publicités dites « natives ». C’est-à-dire qu’il s’agit de publicités qui prennent l’aspect et les codes de publications standards non-publicitaires. Elles s’intègrent parfaitement aux réseaux sociaux à tel point que certains utilisateurs non avertis les considèrent comme des publications naturelles.

Certains intègrent le SMA dans le SEA ou le SMO.

Social eXperience Optimization (SXO)

Enfin, le Search eXperience Optimization (SXO) est l’une des dernières tendances et se veut le remplaçant du SEO. Il combine SEO et UX (User eXperience) pour optimiser les expériences de recherche des utilisateurs.

Son émergence est due à deux facteurs : d’abord, l’utilisation croissante des recherches vocales où les moteurs de recherche font leur transition pour devenir des moteurs de réponse (en donnant directement la réponse à la requête sans que l’utilisateur accède à un site web) ; ensuite la prise en compte de plus en plus importante de l’expérience utilisateur par les moteurs de recherche (mobile friendly, temps de chargement, affichage…)

Il s’agit simplement de proposer une expérience optimale à l’utilisateur en lui apportant la réponse concrète à ses besoins quand il en a besoin.

Découvrez en plus sur comment booster votre traffic via Lengow

Donner la bonne réponse, au bon moment, au bon endroit et de la bonne manière.

Que faut-il retenir ?

Le web marketing englobe tous ces leviers d’optimisation, mais il va bien plus loin puisqu’il existe de nombreuses autres formes d’assurer une présence en ligne avec les publicités vidéos, les affiliations, l’inbound marketing…

Enfin, tous ces leviers sont intimement liés et complémentaires. Il est préférable de les penser dans une stratégie, car leur synergie pourra créer de grands avantages. Par exemple, là où le SEA permettra de booster vos ventes à court terme, le SMO vous permettra de tisser un lien avec vos clients alors que le SMA sera utile pour capter de nouveaux clients.

Lemon Interactive vous accompagne sur l’ensemble de vos projets. Contactez-nous !

Boostez votre trafic et vos ventes sur les comparateurs de prix avec lengow !

92% des internautes consultent un comparateur de prix avant un achat.

Lemon a donc conseillé Ultimate Moto de se lancer sur les comparateurs de prix avec Lengow.

Le cas d’Ultimate Moto.

Lengow facilite la diffusion de son catalogue produit sur l’ensemble des comparateurs de prix, places de marché, régies d’affiliation & cashback, réseaux sociaux et liens sponsorisés.

Il y a certaines étapes à bien respecter :

La sélection des comparateurs de prix
Il est important d’isoler parmi plus de 200 comparateurs existants, ceux que l’on souhaite cibler selon 2 critères importants : la cible et le budget alloué.

Installer la solution Lengow sur le site
Avec PrestaShop, un module existe et nous permet une installation facile et rapide. Nous envoyons ainsi un flux Source du catalogue produit à Lengow qui génère l’ensemble des flux personnalisés selon les diffuseurs choisis et selon leurs contraintes techniques.

Le matching des champs
C’est une manipulation qui consiste à faire correspondre les champs de notre catalogue produit avec ceux des comparateurs de prix.

Le mapping des catégories
Afin de faire remonter les produits aux bons endroits sur les comparateurs, il est primordial de mapper les catégories selon le thésaurus du comparateur.

Envoi de notre flux et analyse des résultats
Nous surveillons l’ensemble des performances des flux directement sur l’interface technique qui centralise les différentes statistiques (nombre de clics, ventes, ROI,…) nous permettant d’optimiser nos coûts d’acquisition.

Grâce à Lengow, Ultimate Moto a pu diffuser son catalogue produit sur 6 comparateurs de prix différents en moins d’un mois !
Aujourd’hui les comparateurs de prix représentent environ 10% des sources de trafic sur le site et presque 20% des ventes !

Pour assure la configuration de votre flux avec Lengow et d’améliorer votre présence sur les marketplaces, notre agence web sea est à votre disposition.