Que vous soyez une petite entreprise ou un grand groupe, il est obligatoire de définir votre charte graphique. Elle est indispensable à chaque organisation et permet à chacune de se différencier et d’être reconnaissable. La charte graphique, c’est un peu comme un style vestimentaire :  on doit pouvoir le définir et le reconnaître en un clin d’œil. Une entreprise affirme son identité visuelle grâce à sa charte graphique. Développons ensemble cet outil essentiel de l’UI designer.

Qu’est-ce qu’une charte graphique ?

Définissons dans un premier temps ce qu’est une charte graphique. Elle peut être définie comme étant l’identité visuelle d’une marque. Elle caractérise sa personnalité tout en étant cohérente avec le public qu’elle vise. Pour se faire, le choix des éléments qui la compose doit se faire par étape :

  • Définir sa personnalité : quelle image l’entreprise souhaite-t-elle refléter, quel style désire-t-elle adopter ? Plutôt classique ou tendance, traditionnel ou excentrique… Quels sont les adjectifs qui la définissent ?
  • Déterminer son public-cible : connaître sa cible est essentiel. Qui est-elle ? Quels sont ses besoins et ses attentes ?
  • Se fixer des objectifs : Qu’est-ce que l’entreprise souhaite transmettre à travers sa marque ? Quel message renvoie-t-elle ? Quelle est sa promesse ?

Une fois ces éléments déterminés, la réalisation de la charte graphique se fait naturellement. Il est bien entendu nécessaire de connaître les « codes » graphiques propre à chaque domaine. Une entreprise de BTP n’utilisera pas les mêmes graphismes ni les mêmes couleurs qu’une startup high-tech.

"Il est nécessaire de connaître les "codes" graphiques propres à chaque domaine"

Que contient une charte graphique ?

Divers éléments composent la charte graphique. Tous réunis, ils constituent l’identité visuelle finale de la marque :

Le logo et son utilisation

Emblème de la marque, il doit être décrit explicitement. Définir son logo, comment et où l’insérer sur les différents supports de communication sont des éléments à indiquer en priorité.

La palette de couleurs, pour être reconnu immédiatement

Les couleurs sont ce que l’on voit en priorité sur un site web. Chaque couleur, qu'elle fasse partie des principales ou secondaires, doit être définie. Généralement, la palette de couleurs se compose de 4 coloris. Pour chaque partie du contenu, des couleurs doivent être suggérées : des titres aux paragraphes en passant par les petits éléments comme les liens ou les CTA. La hiérarchie entre les couleurs doit être respectée : en fonction du code couleur, le designer UI pourra mettre en avant les informations importantes en utilisant une police foncée qu’il contrastera avec les textes des paragraphes plus clairs.

La typographie

Le choix de la typographie et de la police est essentiel dans la stratégie marketing. Tout comme les couleurs, jouer sur les contrastes de police de caractère est à travailler en fonction du style désiré. 

Les visuels

Ils comprennent autant des illustrations que des contenus vidéos. La charte graphique indique quel style est souhaité : photos, illustrations, vidéos…

Le ton employé, adapté à son public

Le ton à employer doit être annoncé. Il dépendra autant de l’entreprise que de sa cible.

Chacun de ces éléments composant la charte graphique doit être défini avec précision, afin que le professionnel en charge ait tous les éléments nécessaires pour sa mise en pratique.

Quels sont les objectifs d’une charte graphique ?

Les objectifs sont multiples. La charte graphique représente l’identité visuelle d’une marque. Elle doit toujours être utilisée de la même manière, le but étant de rester cohérent. Cette cohérence permet aux utilisateurs de reconnaître une marque en un coup d’œil. La charte graphique doit être à l’image de la marque et respecter les codes que son domaine lui suggère.

Par ailleurs, le rôle des couleurs dans une charte est lui aussi à prendre en compte. Chaque couleur a une signification et chacun des domaines possède plus ou moins sa propre couleur. Les contrastes de couleurs permettent à l’utilisateur de reconnaître les informations importantes en priorité. Cela facilite la navigation, permet une meilleure lisibilité et favorise une bonne compréhension.

Toujours dans un souci de cohérence, le choix des couleurs peut également se faire en fonction des tendances. C’est le cas par exemple de l’enseigne d’un fast-food éminemment célèbre, passée du rouge au vert. Le vert représentant l’aspect bio, plus tendance que la couleur rouge se retrouvant d’autant plus présente chez les concurrents.

La conception d’une charte graphique se fait à partir de l’identité de votre entreprise. Ce qu’elle représente, ce qu’elle souhaite transmettre et à qui. Il y a des codes à respecter, cependant, libre à chacun de décider de suivre la tendance ou de prendre l’initiative de se démarquer en utilisant une identité visuelle atypique. Et vous, qu’allez-vous tenter ? Confiez votre charte graphique à l’un de nos professionnels et bénéficiez de notre expertise pour sa mise en pratique !