Pour le référencement naturel d’un site Internet, il ne suffit pas d’insérer des mots-clés et d’être régulier dans la production de contenu pour parvenir à sortir son site du lot. Avoir une bonne stratégie de netlinking est incontournable, et permet de s’imposer comme une référence aux yeux des moteurs de recherche. Pour obtenir des backlinks de qualité, le link building est la stratégie à adopter. Découvrons-la.

Le link building est une stratégie de référencement naturel (SEO) qui consiste à créer des liens sur différents sites Internet qui renvoient vers votre propre site. Astucieuse et redoutablement efficace pour générer du trafic, cette technique est aussi utilisée pour augmenter la visibilité en ligne sur les différents moteurs de recherche.

En effet, même si les algorithmes, et notamment celui de Google, sont particulièrement complexes et constamment en évolution, l’utilisation de backlinks ou liens entrants, reste une valeur sûre. Il faut toutefois s’assurer d’employer un backlink de qualité, provenant d’un site d’autorité, pour que l’algorithme de Google le reconnaisse comme un lien fiable, menant vers un site sérieux.

On reconnaît alors 3 types de lien entrant :

  • Le lien naturel, très apprécié des moteurs de recherche, est généré naturellement par les sites externes qui souhaitent volontairement promouvoir votre contenu en ligne ;
  • Un lien de sensibilisation, qui naît d’un partenariat entre des sites influents et vous ;

  • Le lien autocréé, qui est mis en place automatiquement dans le but de tromper les moteurs de recherche.

Une stratégie de link building est un travail fastidieux, qui prend du temps, mais il peut rapidement booster votre site internet dans la SERP SEO.

On pourrait penser que plus les liens de contenus vers un site sont nombreux, plus sa visibilité est grande. Il n’en est rien, puisqu’aujourd’hui, la qualité du lien entrant prime sur la quantité. En résumé, mieux vaut avoir 3 backlinks de qualité, issus de sites d’autorité, que 1 000 liens externes venant de nulle part. C’est d’autant plus vrai que les mauvais links peuvent même compromettre la visibilité d’un site.

Pour parvenir à obtenir des backlinks de qualité, plusieurs stratégies peuvent être adoptées :

  • Le linkbaiting (augmentation de la qualité des articles pour générer spontanément des liens externes depuis différentes plateformes du web) ;

  • La création massive de backlinks (en souscrivant aux réseaux sociaux ou aux annuaires) ;

  • L’utilisation d’un PBN (Private Blog Network), pour générer du trafic depuis un réseau privé de blogs ;

  • L’approche du guest blogging, ou article invité (produire du contenu sur d’autres sites, en échange d’un lien entrant vers votre site)…

Pour augmenter votre trafic en ligne, la campagne de link building doit se penser comme une stratégie marketing, où il faudra faire la promotion du contenu, du service ou du produit proposé. Plusieurs éléments sont alors à prendre en compte pour réussir une campagne de link building.

  • Cibler un objectif précis : vous devez pouvoir définir l’intérêt de la stratégie de netlinking, que ce soit en termes de trafic sur le site web, en termes de ventes, ou de leads générés, par exemple. Ces données doivent être quantifiables et mesurables pour déterminer la réussite du projet ;

  • Choisir votre manière d’obtenir des liens externes : il semble compliqué, voire risqué, de jouer sur tous les tableaux. Il est donc judicieux de réfléchir aux méthodes d’acquisition de backlinks, que ce soit avec un ou plusieurs partenariats, en travaillant la qualité du contenu… Choisissez la méthode pour laquelle vous êtes le plus à l’aise, et celle qui vous permettra de vous démarquer de la concurrence ;

  • Cibler vos besoins en liens : réfléchissez aux liens que vous voulez créer. Vers quelle page vont-ils mener ? Avec quelle ancre ? Quel mot clé ? ;

  • Connaître votre cible : l’idée n’est pas de créer un partenariat avec un site qui n’attire pas votre public cible. Déterminez alors qui est votre lecteur cible, et trouvez des sites qui ont le même public.

Certes, la création d’un lien peut sembler simple et rapide à mettre en place. Il ne faut toutefois pas oublier que les algorithmes ne sont pas si arrangeants, et certaines techniques permettent de sortir du lot plus facilement.

L’optimisation on-site

Cela peut paraître logique, mais le netlinking ne sera d’aucune utilité sur un site sans contenu. L’optimisation on-site, ou optimisation on-page, est donc essentielle. Il s’agit alors de créer des contenus de qualité, afin que les liens externes conduisent vers des pages elles-mêmes déjà reconnu par les moteurs de recherche pour leur qualité.

L’importance du domaine racine (root domain)

La qualité d’un profil de lien provient aussi de son root domain (son domaine racine), et pas uniquement de l’url. On a tendance à l’oublier, et c’est pourtant important pour la diffusion de l’autorité, au même titre que les ancres de lien, qui sont aussi un facteur essentiel dans le netlinking et dans les facteurs de ranking.

En SEO, il y a beaucoup de metrics qui sont « manipulables », sur lesquels on peut avoir une influence. Mais il faut aussi toujours viser une sémantique lorsqu’on fait un lien externe. Celle-ci doit être semblable à la sémantique cible du site vers lequel l’internaute est redirigé. Il est alors important d’avoir une cohérence entre la page qui nous fait un lien et la page qui le reçoit.

Quand on dispose d’un EMD (Exact Match Domain), c’est-à-dire un nom de domaine qui contient le mot-clé de votre requête principale, on a alors des facteurs de positionnement accrus de la part des sites. Combiné à une stratégie de netlinking, la sémantique est donc extrêmement pertinente.

Pour une bonne stratégie de netlinking, il faut être capable d’analyser la situation à travers plusieurs KPI, et notamment le ROI, qui permet d’évaluer la pertinence d’un lien pour le client. Si la pertinence est avérée, on peut alors se poser les bonnes questions pour élaborer une stratégie de netlinking : quels budgets on va déployer ? Quelles pages et quelles ancres va-t-on pousser en netlinking ?

Pour mesurer tout ça, plusieurs outils permettent d’obtenir différents indicateurs d’efficacité du link building, tels que Majestic, SEMrush ou encore la Search Console de Google. Ils permettent alors d’avoir des informations clés, comme le Trust Flow (TF, ou indicateur de confiance), le Citation Flow (pour connaître le nombre de liens entrants d’un site), le nombre de domaines référents…

Avoir un résultat convaincant sur une stratégie netlinking, cela implique inévitablement un nombre de backlinks conséquent. Atteindre une popularité souhaitée sur les moteurs de recherche oblige d'être efficace dans son référencement, en usant de chaque technique disponible. Le link building est une stratégie incontournable, permettant d'augmenter la visibilité d'un site. Lemon Interactive peut vous aider à la mettre en place.