Un café avec… Antoine

25 mai 2018 par dans la catégorie #LaMinuteLemon, Actualités Lemon
Home > #LaMinuteLemon > Un café avec… Antoine

On parle de vous, on parle du web, des dernières actualités… Et si on vous parlait de nous, de ceux qui font Lemon au quotidien ? Après Alix, c’est au tour d’Antoine, notre traffic manager de se prêter à l’exercice !

Traffic Manager… En quoi ça consiste exactement ?

Mon job c’est de créer des campagnes de publicité pour accroître la visibilité des sites web de nos clients et augmenter les ventes / leads. Il peut s’agir d’annonces qui apparaissent sur d’autres sites, qui sont envoyées par mail, ou publiées sur les réseaux sociaux par exemple. J’imagine les campagnes, je choisis les mots-clés à utiliser, les personnes à cibler, et le canal adéquat car chaque levier a sa problématique !
Une fois la campagne en ligne, je surveille le trafic du site internet, j’analyse les réactions des internautes, et j’essaie de comprendre leurs actions et le parcours qu’ils ont suivi.
Ensuite je fais des reportings et j’apporte des optimisations aux campagnes, parce que c’est bien beau d’avoir des chiffres mais il faut savoir les analyser et les exploiter !

Comment en es-tu arrivé à choisir ce métier ?

J’ai suivi un DUT techniques de commercialisation et puis j’ai eu envie de poursuivre dans le web à l’IAE en marketing direct e-commerce. Mais ce sont les stages qui m’ont permis d’apprendre, notamment à faire de l’AdWords (la publicité payante sur Google) et de l’Analytics (pour analyser l’audience d’un site web). Les stages c’est aussi ce qui m’a permis de savoir que je voulais vraiment continuer dans cette voie et quand je me suis mis à la recherche d’un premier job il était hors de question que je fasse autre chose que traffic manager ! Je suis resté deux ans dans une agence, avant de rejoindre Lemon Interactive en décembre dernier.

Ton meilleur souvenir/moment chez Lemon ?

Le repas de Noël justement ! Il y avait presque toute l’agence, c’était cool, on a bien mangé et l’échange des cadeaux était vraiment chouette ! J’aime aussi beaucoup aussi les moments que l’on passe à l’extérieur quand on se retrouve avec les collègues en sortant de l’agence.

Comment vois-tu ton métier dans quelques années ?

C’est un secteur en perpétuelle évolution ! On est ultra-dépendants de Google, et de la législation. C’est par exemple le cas avec le RGPD, et je dirais que ce qui me frustre le plus c’est que les décisions sont souvent prises par des gens qui ne connaissent rien au web.
Sinon je me dis que dans quelques années le référencement gratuit (SEO) aura peut-être disparu de la première page de Google et que cette dernière ne contiendra que des sites qui pratiquent le référencement payant (SEA).
Et puis je pense que la data va prendre de plus en plus de place dans la vie des utilisateurs (même si le RGPD va y mettre un gros coup de frein) tout comme la domotique et les appareils connectés, et que la recherche vocale va être de plus en plus utilisée ! Ce qui est sûr c’est que le travail de veille va être déterminant pour être toujours à la pointe.

La tendance web pour 2018 selon toi ?

La recherche vocale et les objets connectés. Et encore plus de succès pour le mobile : les requêtes faites sur le mobile ont dépassées celles faites via l’ordinateur l’année dernière !
Je pense aussi aux recherches géo-localisées… Mais je suis convaincu qu’il faut apprendre à faire coexister le digital et le magasin physique : Web to store et store to web !

La dernière application mobile que tu as téléchargé ?

Revolut, c’est une appli qui permet d’avoir une carte bleue sans frais. Pour l’étranger c’est top : je vais en Pologne ce week-end, j’ai crédité ma carte, et le change s’est fait directement ! Elle permet aussi de faire des virements en direct à d’autres personnes, et d’acheter des crypto-monnaies.

Et enfin, une dernière question… Si tu pouvais être une autre personne pendant une journée, qui choisirais tu ?

Le nouveau copain d’Emma Stone ! Si elle en a un…

Ajouter un commentaire