Découvrez la démarche d'éco-conception et de réalisation de notre site internet

Développement

Animation web : introduction au développement avec CSS, JavaScript et SVG

Publié le 22 mai 2024 - 8 minutes de lecture

L'animation web, utilisant CSS, JavaScript et SVG, est cruciale pour rehausser l'expérience utilisateur et ajouter de l'interactivité aux sites modernes, offrant un guide pour les débutants et ceux qui cherchent à améliorer leurs compétences en animation.

L'animation web est devenue un élément essentiel pour améliorer l'expérience utilisateur et ajouter une touche d'interactivité aux sites web modernes. Dans cet article, nous allons explorer les fondamentaux du développement d'animations web en utilisant les technologies clé, telles que CSS, JavaScript et SVG. Que vous soyez un débutant ou un développeur cherchant à renforcer vos compétences en matière d'animation, cet article vous guidera à travers les bases et vous donnera les clés pour créer des animations web captivantes.

Illustration de trois personnes qui gèrent le développement web.
Illustration de trois personnes qui gèrent le développement web.

Les bases de l'animation web : qu'est-ce que c'est ?

Avant de rentrer dans les détails de l'intérêt et du fonctionnement de CSS, JS et SVG, voyons de plus près ce qu'est l'animation web, et son intérêt pour la communication web d'une entreprise.


Qu'est-ce que l'animation web ?


L'animation web, ce sont tous les éléments animés que vous pouvez voir sur un site Internet. Du bouton qui change de couleur au passage de la souris, au petit logo qui bouge et attire votre attention, l'animation web ajoute du mouvement et de l'interactivité, voire même des effets visuels aux sites web.

Les animations web peuvent alors prendre différentes formes :

  • L'animation CSS : le langage CSS permet d'utiliser des transformations, des transitions et des animations pour ajouter du mouvement à des éléments HTML d'une page web statique ;
  • L'animation JavaScript : le langage de programmation JavaScript permet de créer des animations plus interactives et plus poussées. Les développeurs web utilisent généralement des bibliothèques open source et des frameworks (jQuery, GSAP, Three.js...) pour faciliter leur travail de création avec des outils performants ;
  • L'animation SVG : les SVG, ou graphiques vectoriels extensibles, permettent de créer des animations basées sur des images vectorielles. Il est alors possible de contrôler et manipuler les éléments graphiques avec JS, pour créer des animations évolutives et sophistiquées.

L'animation web est largement utilisée pour améliorer l'expérience utilisateur (UX). Elle permet de nombreuses fonctionnalités dynamiques, comme présenter des informations de manière engageante, créer des interfaces interactives, des bannières publicitaires animées, une vidéo animée, et même des jeux en ligne. Il est quand même important d'utiliser l'animation avec parcimonie, afin de ne pas surcharger le site web et de s'assurer qu'elle ne compromette pas les performances globales du site.


Illustration d'une personne qui anime son site web.
Illustration d'une personne qui anime son site web.

Les avantages de l'animation web pour l'expérience utilisateur


Si l'animation web est si largement utilisée par les développeurs web (mais toujours avec parcimonie), c'est qu'elle présente de nombreux atouts pour optimiser l'expérience utilisateur avec un design engageant.

Enrichir les pages web de mouvements et d'interactivité, par le biais de techniques HTML avancées et de contenu vidéo, attire particulièrement l'attention des utilisateurs internet. Cette approche pousse à l'action et encourage l'interaction, éléments clés d'une stratégie marketing numérique efficace.

L'utilisation stratégique des animations dans le design de la page améliore non seulement le contenu visuel mais facilite aussi la compréhension des utilisateurs de l'interface. Les divers mouvements et interactions, conçus avec soin dans le code HTML, aident l'utilisateur à mieux naviguer et s'orienter sur le site. Il devient alors évident où cliquer, et chaque interaction animée confirme que l'action de l'utilisateur a été correctement enregistrée.

De plus, les animations enrichissent le contenu de la page, offrant une expérience plus dynamique et engageante. Au-delà de l'aspect esthétique, l'intégration de vidéos et d'animations guide l'internaute sur l'interface du site grâce à des indicateurs visuels intuitifs.


L'intérêt des animations web pour le référencement naturel


L'animation web est avant tout utilisée pour améliorer l'UX d'un site Internet, mais cela contribue également à optimiser son référencement naturel dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Cela s'explique de différentes manières :

  • L'expérience utilisateur de qualité pousse l'utilisateur à naviguer sur les différentes pages du site, et à y passer du temps. Cela réduit le taux de rebond, ce qui contribue au SEO du site ;
  • Les animations web sont généralement engageantes, ce qui donne envie aux internautes de partager les contenus sur les médias sociaux. Cela génère du trafic et des interactions, améliorant ainsi la visibilité du site et son référencement ;
  • La structuration sémantique de l'animation web permet au moteur de recherche de mieux comprendre votre contenu, et donc à l'indexer plus volontiers. Pour cela, il ne faut pas oublier d'utiliser les balises HTML, les descriptions alternatives et les attributs appropriés.

Bon à savoir : on a tendance à penser que les animations ralentissent le site. Pourtant, l'optimisation des animations permet de réduire le temps de chargement, ce qui n'impacte pas le SEO du site.


Illustration de trois personnes qui gèrent l'animation web pour améliorer le SEO
Illustration de trois personnes qui gèrent l'animation web pour améliorer le SEO

Comment utiliser le CSS pour vos animations web ?

Pour créer des animations web, il existe plusieurs solutions. La première consiste à utiliser le CSS pour concevoir des transitions ou des animations.


Qu'est-ce que la transition CSS ?


Une transition CSS, c'est le petit effet visuel que vous pouvez constater lorsque, par exemple, vous passez votre souris sur un texte, qui change alors de couleur. Elle s'applique sur les éléments HTML, et permet de passer d'un état à un autre, que ce soit en termes de couleur, de taille, ou même de position.

Les transitions CSS permettent alors de créer une animation progressive, en spécifiant les propriétés d'un élément. Le changement se fait alors graduellement, plutôt qu'instantanément, et le développeur peut définir la vitesse d'animation pour rendre l'expérience plus agréable et plus visuelle. Il est alors possible de déterminer le début et la durée de l'animation, mais aussi la manière dont va s'effectuer la transition.

Bien souvent, la transition CSS se déclenche au survol de la souris, au clic, ou encore au focus. Le développeur web peut alors utiliser différentes propriétés, dont voici les principales :

transition-property : pour définir les propriétés CSS de la transition (couleur, taille...) ;

transition-duration : pour spécifier la durée de la transition ;

transition-delay : pour déterminer le temps écoulé entre l'action de l'internaute et le début de l'animation...


Qu'est-ce que l'animation CSS ?


Les animations CSS ont finalement les mêmes objectifs que les transitions : créer un effet visuel entre deux états de mise en forme. La grande distinction se fait dans les différentes étapes de création, et donc dans la personnalisation de la transition.

Avec l'animation CSS, il est possible de personnaliser à haut niveau vos éléments, en utilisant, d'une part, les propriétés propres à l'animation, et d'autre part, plusieurs étapes (keyframes) qui précisent l'état initial, l'état final et les éventuels états intermédiaires de la transition.

Chaque image clé (ou keyframe) spécifie les propriétés CSS applicables à un élément, à un moment précis de l'animation. Pour y parvenir, les développeurs web utilisent principalement ces propriétés d'animation :

  • animation-name : pour nommer l'animation ;
  • animation-duration : pour définir la durée de l'animation ;
  • animation-timing-function : pour préciser la manière dont l'animation progresse dans le temps ;
  • animation-delay : pour déterminer le délai de démarrage de l'animation une fois que l'action est déclenchée ;

animation-iteration-count : pour définir le nombre de répétitions de l'animation...


Illustration de deux personnes qui réalisent l'animation CSS.
Illustration de deux personnes qui réalisent l'animation CSS.

Comment animer une page web avec JavaScript ?

La seconde option d'animation web qui s'offre à vous est d'utiliser JavaScript.

JavaScript pour l'animation web


JavaScript, ou JS, est un langage de programmation très pointu, qui permet de dynamiser les pages web, et de les rendre plus interactives. En matière d'animation web, JS est particulièrement intéressant pour créer des animations personnalisées et très fluides.

Les nombreuses fonctionnalités de JavaScript sont un véritable point fort pour améliorer l'expérience utilisateur en proposant des animations avancées et créatives.


Les concepts clés de l'animation web avec JS


Les gros points forts de JS pour les développeurs web sont les nombreuses fonctionnalités, qui permettent une personnalisation très poussée.

La sélection d'éléments : cette méthode permet de sélectionner des éléments HTML, et ainsi travailler sur des parties très précises de la page web ;

La manipulation du DOM : le DOM (Document Object Model) prend la forme de la structure globale d'une page web. Avec JS, vous pouvez facilement modifier les propriétés d'un élément, grâce à une manipulation très simple et très complète du DOM ;

Les écouteurs d'événements : vous pouvez rattacher un écouteur d'événement à un élément, afin que l'événement ne s'enclenche qu'une fois que l'utilisateur a effectué une action ;

Le timer : vous pouvez contrôler le temps d'exécution du code ;

La bibliothèque d'animation : vous pouvez piocher dans les bibliothèques d'animation JS (GSAP, Anime.js, Velocity.js...) pour créer des animations complexes avec une syntaxe simplifiée et des fonctionnalités avancées...


Créer des animations vectorielles avec SVG

Enfin, votre dernière option pour la mise en place d'animation web est d'avoir recours à SVG.


Qu'est-ce que SVG ?


SVG (Scalable Vector Graphics) est un format de fichier XML qui permet de créer des images et des graphiques vectoriels en utilisant des attributs et des balises. Plutôt que d'utiliser des pixels, comme le JPEG ou le PNG, le SVG utilise des courbes, des lignes, du texte et des formes pour décrire les éléments graphiques, ce qui permet d'être plus flexible, et d'obtenir des graphiques web de très grande qualité.

Le SVG est majoritairement utilisé dans le développement web pour créer des logos, des illustrations et des icônes.


Les avantages de l'animation SVG


Si certains développeurs web préfèrent utiliser SVG plutôt que CSS ou JS, c'est que ce format offre de nombreux avantages.

  • Une grande scalabilité et une résolution d'image indépendante : en se basant sur des vecteurs, l'animation SVG est redimensionnable à volonté sans aucune perte de qualité, quelle que soit sa taille ;
  • Un fichier léger : les animations SVG sont souvent de petite taille par rapport aux fichiers d'images plus traditionnels. Elles sont donc plus rapides à charger, ce qui joue sur les performances du site et l'expérience utilisateur ;
  • Une large interactivité : avec SVG, vous pouvez ajouter des interactions aux éléments graphiques ;
  • Une très grande flexibilité : avec les attributs et les balises SVG, il est possible d'animer des lignes, du texte, des filtres, et bien d'autres éléments qui permettent de laisser libre cours à votre créativité. Vous pouvez d'ailleurs les modifier aussi très facilement ;
  • Une large compatibilité sur toutes les plateformes : les animations SVG sont prises en charge par les principaux navigateurs, et notamment sur les supports mobiles.

Dans cet article, nous avons exploré les bases du développement d'animations web en utilisant CSS, JavaScript et SVG. Nous avons découvert comment créer des animations attrayantes en exploitant les fonctionnalités de chaque technologie. De plus, nous avons souligné l'importance de l'optimisation pour le référencement naturel et fourni des conseils pratiques pour améliorer la performance et l'accessibilité des animations web. Maintenant, vous êtes prêt à donner vie à vos sites web en y ajoutant des animations interactives et captivantes.

On développe votre site web !

CONTACTEZ-NOUS

Pour animer un SVG, utilisez la balise <animate> intégrée ou préférez les CSS pour des animations plus dynamiques. Les bibliothèques JavaScript telles que Snap.svg ou SVG.js offrent également une variété d'options pour des animations complexes et interactives avec une meilleure compatibilité entre les navigateurs.

Pour réaliser des animations en CSS, utilisez la propriété animation combinée avec @keyframes. Définissez les étapes clés et styles de l'animation dans @keyframes, puis appliquez animation-name, animation-duration, et autres paramètres à l'élément désiré. Cela contrôlera aussi le flux et la temporisation de l'animation visuelle.

Pour créer une animation sur un site web, utilisez des outils comme CSS3 pour les animations subtiles, ou des frameworks JavaScript tels que Three.js pour des effets plus complexes. Intégrez des GIFs ou des vidéos pour dynamiser votre contenu. Assurez-vous que les animations améliorent l'expérience utilisateur mais qu'elles ne ralentissent pas le chargement de la page.

Je développe des sites et des business !

Photo de Maxime Lacheré

Sorti de la tête de

Maxime Lacheré

Dans la même thématique...

Coder en dur ou « hardcode » : pourquoi est-ce déconseillé ?

22 mai 2024

Les 5 avantages de TypeScript face à JavaScript

16 mai 2024

Préprocesseur CSS : avantages et inconvénients entre le Sass et le Less

6 mai 2024