Découvrez la démarche d'éco-conception et de réalisation de notre site internet

Développement

Choisir son hébergeur web : 5 points prioritaires

Publié le 25 nov. 2022 - 9 minutes de lecture

Trouver un hébergeur web n'est pas toujours facile. Que faut-il regarder ? Comment les départager ? On vous donne 5 points prioritaires.

La création d’un site Internet passe inévitablement par le choix d’un hébergeur web. Problème : face à la montagne d’offres disponibles en ligne, difficile de faire un choix. Lemon Interactive vous propose alors de mieux comprendre le fonctionnement d’un hébergeur web pour la création de site web, et de définir les 5 points prioritaires pour choisir la meilleure option selon vos besoins.


Hébergeur web : définition

Un hébergeur web est un prestataire de services qui propose aux futurs propriétaires de site web de stocker leurs données sur un serveur pour les rendre accessibles en ligne. Tous les fichiers qui composent le site sont alors installés sur ce serveur connecté à Internet, permettant aux internautes d’avoir accès au contenu à tout moment, 24 heures sur 24.


Pour mieux comprendre le principe de l’hébergeur web, prenons l’exemple d’un document texte. Pour pouvoir accéder à tout moment à ce fichier texte, vous devez l’enregistrer sur votre disque dur. De la même manière, pour avoir accès aux données d’un site web, il faut l’enregistrer sur un espace dédié.


L’hébergement web est donc constitué de serveurs extrêmement puissants, capables de stocker un volume de données titanesque.


En revanche, si vous souhaitez consulter les données à tout moment, et depuis n’importe quel endroit dans le monde, il faut pouvoir les stocker sur un espace en ligne. Pour un document texte, vous pouvez opter pour le cloud, tandis que pour un site Internet, la seule option est l’hébergeur web.

Quels sont les services proposés par l’hébergement web ?

La prestation de base d’un hébergeur web est de mettre à votre disposition un serveur et un espace pour stocker toutes les données de votre site Internet. Il se charge alors de faire le lien entre votre nom de domaine et l’espace web contenant vos données. Mais selon le type d’hébergement que vous choisissez, d’autres prestations sont possibles :


  • Un service de messagerie ;
  • L’installation simplifiée d’un système de gestion de contenu (CMS) ;
  • Le transfert de domaine ;
  • Un service de sauvegarde ;
  • Des certificats SSL ;
  • Une base de données en arrière-plan ;
  • Des analyses statistiques ;
  • Une assistance technique…
Illustration montrant un personnage autour de statistiques, voulant choisir son hébergeur web
Illustration montrant un personnage autour de statistiques, voulant choisir son hébergeur web

Les différents types d’hébergeur web

Pour que tous les utilisateurs puissent profiter de services parfaitement adaptés à leurs besoins, plusieurs types d’hébergement web sont disponibles pour toutes les typologies de développement web.


L’hébergement web mutualisé ou hébergement partagé

L’hébergement mutualisé consiste à partager un serveur web avec d’autres utilisateurs. On retrouve alors, sur un même serveur, des centaines de sites web différents et indépendants.


L’avantage majeur est de pouvoir réduire les coûts d’hébergement, mais les performances sont moindres et il n’est pas possible de personnaliser la configuration du serveur web.


Cette option est intéressante pour les sites ne nécessitant que peu de stockage, comme un blog ou un site vitrine.


L’hébergement web dédié

L’hébergement dédié consiste à louer un serveur entier pour votre site Internet. Si le coût est évidemment plus élevé, il permet toutefois de personnaliser la configuration du serveur, et d’obtenir de meilleures performances et une sécurité des données accrue.


Cette option s’adresse plutôt aux utilisateurs ayant des connaissances solides en informatique, et aux sites ayant un gros volume de données et un fort trafic, comme un site de e-commerce ou une marketplace.



Illustration d'un hébergement de site web dans le cloud, avec un personnage sur son ordinateur
Illustration d'un hébergement de site web dans le cloud, avec un personnage sur son ordinateur

L’hébergement cloud

Illustration d'un hébergement de site web dans le cloud, avec un personnage sur son ordinateur

Héberger son site sur le cloud revient à l’installer sur un groupe de serveurs virtuels reliés entre eux. Proche du principe d’hébergement mutualisé, le cloud offre une belle flexibilité puisqu’il s’adapte à vos besoins en temps réel, selon les fluctuations de la bande passante.


Cette option a aussi l’avantage de proposer une facturation à la minute, une solution intéressante pour les petits sites avec peu de trafic, ou avec du trafic ponctuel.


L’hébergement web VPS

L’hébergement VPS, pour Virtual Private Server, consiste à installer le site web sur une section virtuelle d’un serveur physique mutualisé. Compromis intéressant entre le serveur dédié et l’hébergement mutualisé, l’hébergeur sous format VPS permet de configurer le serveur et d’avoir des possibilités d’évolution plus flexibles qu’avec un hébergeur dédié, tout en réduisant les coûts grâce à la mutualisation des ressources.


Cette option est très intéressante pour les sites Internet d’entreprises qui envisagent une croissance rapide et une évolution des besoins à moyen terme.



Pourquoi le choix de votre hébergeur web est si important ?

Vous pourriez être tenté de penser que le stockage de votre site Internet n’a pas beaucoup d’importance, tant que l’espace est suffisant. Pourtant, le choix de votre hébergeur web aura une influence sur de nombreux éléments.


  • L’accessibilité du site Internet : les hébergements web peu performants ont souvent des périodes d’indisponibilité, pour diverses raisons (maintenance, panne…). Et si le serveur n’est pas disponible, votre site non plus. Vous pouvez alors perdre des ventes et des futurs clients, et l’image de l’entreprise peut en souffrir. Pensez alors à vérifier la disponibilité des serveurs, exprimée en pourcentage. À titre informatif, un taux de disponibilité à 99 % correspond à 3 jours d’indisponibilité par an (en moyenne) ;
  • Les performances du site et sa mesure KPI : un hébergeur web de mauvaise qualité propose généralement des performances médiocres. Votre site pourra alors être long à charger ou à répondre, ce qui peut faire fuir les internautes (et donc de potentiels clients), qui se rendront sur un site concurrent plus réactif ;
  • Les résultats SEO : un mauvais hébergeur web peut ralentir la vitesse de chargement d’un site, et donc avoir des répercussions en termes de SEO. En effet, le temps de chargement des pages fait partie des critères de référencement naturel de Google. Si un site est lent, il ne parviendra jamais dans les premiers résultats de recherche (SERP).

Ainsi, pour choisir un hébergeur web efficacement, il ne faut pas simplement penser à la taille de l’espace de stockage et au prix. Un mauvais choix pourrait mener votre site Internet à l’échec, ou en tout cas le mettre en grande difficulté

Choisir son hébergeur web : les 5 points prioritaires

Vous l’aurez compris, l’hébergeur joue un rôle capital dans le bon fonctionnement et la sécurité de votre site Internet. Il est donc primordial de faire le bon choix, face à la multitude d’offres qu’on retrouve en ligne. Pour vous aider, voici 5 critères à observer en priorité pour sélectionner un hébergeur web.


Les besoins de l’application

La première chose à faire pour choisir un hébergeur est de s’assurer qu’il sera capable de répondre à tous vos besoins.


Selon la technologie

Illustration de deux personnages entourés d'indicateurs web, dans l'objectif de choisir un hébergeur web

Les besoins vont vraiment être différents selon ce que vous voulez mettre sur le serveur (CMS, Wordpress, Prestashop e-commerce ou un outil métier). Ainsi, en fonction de la technologie choisie, vous pourrez avoir :


Un simple site vitrine, qui n’aura pas forcément besoin d’énormément de ressources, et sur lequel les visiteurs ne vont pas nécessairement interagir avec l’application. Dans ce cas-là, on a n’a pas besoin d’un énorme serveur ;

Un site e-commerce, qui va nécessiter beaucoup d’upload de documents et de connexions avec des outils tiers (URP, CRM...), et sur lequel il va y avoir beaucoup de consommation. Dans ce cas-là, on se tournera vers un serveur plus performant.

Selon la base de données

La taille de la base de données aura aussi toute son importance dans le choix d’un hébergeur web. En effet, un site vitrine qui ne présente que quelques pages n’aura pas le même volume de données qu’un gros site e-commerce avec 5 000 références, voire plus.


Selon le langage web

Les langages web sont aussi à prendre en considération dans le choix de l’hébergeur, car les besoins seront différents si vous optez pour du PhP, du JavaScript, du Dotnet (.NET), ou encore un autre type de langage web.

Illustration de deux personnages entourés d'indicateurs web, pour choisir un hébergeur web
Illustration de deux personnages entourés d'indicateurs web, pour choisir un hébergeur web

Le nombre de visiteurs sur le site web

Le nombre de visiteurs, ou la bande passante, doit être pris en compte lorsque vous choisissez un hébergeur web. En effet, un site qui a 1 000 visiteurs par mois n’aura pas les mêmes besoins qu’un site qui a 1 000 000 de visiteurs par mois.


La bande passante est donc un critère important, car elle influe sur la mémoire qu’il va falloir prendre sur le serveur. Plus les visiteurs seront nombreux sur le site, plus le volume de charge sera important pour le serveur.


Par ailleurs, certains sites, comme les e-commerces, vont avoir des fortes charges sur certaines périodes ponctuelles, comme les soldes, le Black Friday, Noël, la fête des mères…


Il faut alors prendre en compte cette hausse ponctuelle du nombre de visiteurs à ces périodes, et donc vérifier si le serveur peut avoir des ressources supplémentaires en cas de forte charge. Cela évitera d’avoir un dimensionnement trop important pour le reste de l’année, tout en faisant face à l’afflux exceptionnel des périodes de pointe. Il peut alors être intéressant de pouvoir upgrader le serveur ponctuellement, sur une période donnée.


La sécurité du serveur

La sécurité est primordiale lorsqu’on créé un site professionnel. Il faut alors vérifier si l’hébergeur web qui vous intéresse propose des solutions intéressantes pour protéger vos données :


  • Un firewall contre les attaques informatiques, telles que les DDoS ;
  • Des mises à jour régulières du système d’exploitation ;
  • La possibilité de maintenir l’applicatif, avec des mises à jour régulières des langages, des vérifications des vulnérabilités…

Enfin, il est recommandé de faire attention à ce que les données soient hébergées en France, car certains hébergeurs envoient leurs données vers d’autres pays, ce qui n’est souvent pas en accord avec le RGPD. Par ailleurs, un hébergeur basé en France (ou dans votre pays) permet d’optimiser la vitesse de connexion, un critère essentiel pour le SEO et les performances du site.


La sauvegarde des données

Pour choisir un hébergeur web performant et fiable, il faut également s’assurer qu’il y ait des sauvegardes régulières (1 à 2 fois par jour minimum), que ce soit pour les fichiers ou pour la base de données.


Il est aussi important de vérifier s’il y a un PRA (plan de reprise d’activité), et de bien savoir comment ça se passe en cas de défaillance du serveur (incendie du datacenter ou autre) : est-ce qu’on est capable de récupérer ses données ? Est-ce qu’on peut remettre en place un serveur rapidement ? Toutes ces questions doivent trouver réponse avant de choisir définitivement votre hébergement web.


Le support technique

Le support technique, ou le service client, est un critère essentiel pour vous assurer de la disponibilité de conseillers en cas de problème sur le serveur, mais aussi pour faire évoluer une offre en cas de besoin, ou pour obtenir une sauvegarde de votre site web après un crash du serveur. Plusieurs questions sont alors à se poser :


  • Est-ce que le support technique est performant ?
  • Est-ce que je vais avoir des réponses pertinentes et rapides à toutes mes questions ?
  • Comment fonctionnent les échanges avec l’hébergeur en cas de dysfonctionnement ?
  • Faut-il passer par des tickets ?
  • A-t-on un numéro de téléphone ou un chat pour une meilleure réactivité ?
  • Est-ce que le support technique est basé en France ?
  • Le service client est-il disponible 24/24 et 7/7 ?
  • Le support technique répond-il rapidement aux mails ?

Ces éléments sont déterminants en cas de problème, pour s’assurer d’avoir une solution rapide et fiable, avec l’accompagnement d’une équipe performante.

Vérifier l’éco-responsabilité du serveur

Aujourd’hui, le numérique représente 4 % des émissions de gaz à effet de serre, et ce chiffre pourrait bien monter jusqu’à 7 % d’ici 2040 (soit 60 % d’augmentation).


Au regard de ces chiffres inquiétants, il est important, pour choisir un hébergeur web, de prendre en compte les notions d’empreinte carbone et de protection de l’environnement. Il est alors conseillé de se tourner vers le green hosting, qui produisent leur énergie localement.


Certains datacenters sont même autonomes en consommation, grâce à des installations de panneaux photovoltaïques, ce qui leur permet de réduire l’empreinte énergétique des installations pour le RSE en entreprise.



Deux personnages discutant de l'importance de choisir un hébergeur web éco-responsable
Deux personnages discutant de l'importance de choisir un hébergeur web éco-responsable

Vous souhaitez créer le site Internet de votre entreprise ? Pour optimiser ses performances et sa sécurité, il est fortement recommandé de choisir son hébergeur web avec bon sens. Chez Lemon Interactive, nous proposons toujours d’adapter le type d’hébergement web à vos besoins, tout en privilégiant les solutions les plus green possibles.

Rencontrons-nous pour développer ensemble votre performance digitale !

CONTACTEZ-NOUS

Je développe des sites et des business !

Photo de Maxime Lacheré

Sorti de la tête de

Maxime Lacheré

Dans la même thématique...

Animation web : introduction au développement avec CSS, JavaScript et SVG

22 mai 2024

Coder en dur ou « hardcode » : pourquoi est-ce déconseillé ?

22 mai 2024

Les 5 avantages de TypeScript face à JavaScript

16 mai 2024