Découvrez la démarche d'éco-conception et de réalisation de notre site internet

Gestion de projet

Dyslexie et accessibilité web pour une expérience plus inclusive

Publié le 7 mars 2024 - 8 minutes de lecture

L'accessibilité web pour la dyslexie nécessite d'explorer les stratégies visant à améliorer un site web, en soulignant l'importance cruciale d'une expérience digitale intégralement optimisée pour tous.

Bien que le digital offre d’immenses possibilités, il ne suffit pas toujours pour garantir une expérience inclusive. L'accessibilité web ne s'arrête pas aux malvoyants, elle doit s'étendre aux individus avec d’autres formes de handicaps, notamment la dyslexie. Comment rendre le web plus accessible aux personnes ayant cet handicap ? Différentes solutions et stratégies peuvent et doivent être mises en place.

Qu'est-ce que la dyslexie ?

Communément reconnue comme "un trouble de la capacité à lire, ou une difficulté à reconnaître et à reproduire le langage écrit", elle impacte un large éventail de personnes, allant des enfants aux adultes dans leur vie professionnelle. Ce trouble ne distingue pas l'intelligence ou le désir d'apprendre, mais se présente comme une barrière à la lecture et à la reconnaissance des lettres et des mots.


Définition de la dyslexie


Sur le plan technique, c'est un trouble d'apprentissage spécifique lié à la lecture. C'est un trouble neurologique qui affecte le langage et est indépendant de toute déficience intellectuelle. Ainsi, elle affecte la façon dont le cerveau traite les informations graphiques. Les personnes atteintes ont souvent des difficultés avec les compétences liées à la lecture, telles que l'orthographe, la prononciation des mots et le déchiffrage des mots.


Manifestation de la dyslexie


Certain symptômes se manifestent fréquemment, bien qu'ils varient d'un individu à l'autre.


Par exemple :

  • La phonologie : la dyslexie peut affecter la fluidité, l'automaticité, la vitesse, la compréhension et la prononciation de la lecture et entraîner des complications en écriture.
  • La mémoire de travail : la dyslexie peut affecter la mémoire à court terme. Les personnes dyslexiques peuvent éprouver des difficultés à retenir et à traiter des informations et ont souvent du mal à suivre les instructions.
  • La vitesse de récupération des données : la dyslexie peut également affecter la mémoire à long terme, ce qui peut rendre difficile pour une personne dyslexique la récupération rapide d'informations déjà apprises.

Dyslexie au travail : des conseils pour accompagner efficacement vos salariés

Ils peuvent rencontrer des obstacles à interpréter des informations écrites, ce qui empiète sur leur rendement et leur confiance en soi au travail. Pourtant, avec le bon soutien et une compréhension appropriée du trouble, ils peuvent tout à fait s'épanouir et être productifs dans leur environnement de travail.


Comprendre la dyslexie chez les salariés


Elle peut se manifester par une lenteur à lire, une orthographe peu fiable, des soucis à planifier et à organiser leur travail écrit, ainsi qu'une faible mémorisation sémantique. Autant de problèmes qui peuvent engendrer une baisse de l'efficacité et une mauvaise estime de soi au travail.


Adapter l'environnement de travail


Afin de permettre à un salarié dyslexique de s'épanouir, il est indispensable d'adapter l'environnement de travail à ses besoins.


Les dyslexiques, s'ils ont du mal avec l'écrit, sont souvent dotés d'une excellente capacité d'écoute, qui peut être mise à profit. Il peut s’avérer utile de privilégier les instructions verbales plutôt qu'écrites, de proposer un accompagnement individualisé et de faciliter l'accès à la technologie d'assistance comme un logiciel de lecture, par exemple.

Illustration de l'écoute avec un téléphone
Illustration de l'écoute avec un téléphone

Former et sensibiliser les collaborateurs


Pour instaurer une véritable culture d'inclusion en entreprise, la formation et la sensibilisation de l'ensemble des salariés sont nécessaires. Les collaborateurs doivent aussi comprendre ce qu'est la dyslexie et comment elle affecte la performance au travail. Les préjugés et les malentendus peuvent créer une tension inutile au sein de l'équipe et augmenter le sentiment d'isolement ressenti par le salarié dyslexique.


Le soutien managérial


Le manager doit faire preuve de compassion et de compréhension, veiller à ce que l'employé concerné se sente soutenu et encourager une communication ouverte. Donc, faire régulièrement le point avec ce salarié intéressé, discuter de ses éventuels défis ou préoccupations dans l'environnement de travail et l'aider à trouver des stratégies qui pourraient aider à surmonter ces problèmes est important.

Dyslexie et accessibilité numérique

Le web est un espace formidable d'opportunités et d'informations. C'est un droit universel qui devrait être accessible à tous sans discrimination, que ce soit pour les malvoyants, sourds... Cependant, l'accessibilité web pour la dyslexie est encore un défi majeur. Deux codes existent pour optimiser cette accessibilité :

  • Universal Design for Learning (UDL) : Application des principes de conception universelle pour créer des contenus accessibles à tous les utilisateurs, y compris ceux avec dyslexie.
  • Normes WCAG (Web Content Accessibility Guidelines) : Suivre les directives WCAG 2.1 au niveau AA pour garantir que les contenus web sont accessibles.

Règles à respecter pour l'accessibilité numérique pour les dyslexiques


Pour offrir une meilleure expérience numérique aux personnes atteintes de dyslexie, certaines règles essentielles doivent être respectées :

  • Choix de la typographie : Utiliser des polices sans sérif comme Verdana, Arial, Tahoma, ou des typographies spécialement conçues pour les dyslexiques comme OpenDyslexic.
  • Contraste de couleur et accessibilité : Assurer un contraste élevé entre le texte et son arrière-plan pour améliorer la lisibilité.
  • Taille de la Police et Espacement : Adapter la taille du caractère et l'espacement des lettres (kerning) et des mots pour faciliter la lecture.
  • Configuration de l'interligne : Plus l'espace entre les lignes de texte est large, plus la compréhension est facilitée. Des longueurs de ligne entre 60 et 70 caractères sont généralement recommandées.
  • Éviter la surcharge d’informations : Offrir un environnement clair, sans ambiguïtés, et de tournures de phrases simples pour minimiser la surcharge cognitive.
Illustration d'un homme sur son ordinateur et du texte dyslexique derrière
Illustration d'un homme sur son ordinateur et du texte dyslexique derrière

Réalisez un audit d'accessibilité

Contactez-nous

Navigation pour les dyslexiques


La navigation sur un site web peut représenter un vrai défi lorsque les sites ne sont pas adaptés à tous les publics. Plusieurs aspects doivent être étudiés :

  • Le recours à un fil d’Ariane est crucial pour aider les utilisateurs à se retrouver dans leur navigation.
  • Minimiser ou permettre de désactiver les animations et les mouvements excessifs qui peuvent distraire ou déclencher des contraintes de concentration.
  • Utiliser un langage clair et des phrases simples pour minimiser la surcharge cognitive.
  • Intégrer des aides visuelles et des résumés pour soutenir la compréhension du texte.
  • Mener des tests d'accessibilité avec des utilisateurs ayant des difficultés de compréhension pour évaluer l'efficacité des mesures d'accessibilité web adaptées à la dyslexie.

Une accessibilité digitale bien pensée n'est pas seulement bénéfique pour les personnes atteintes de dyslexie, mais pour tous les utilisateurs. C'est une responsabilité collective qui nécessite l'implication des concepteurs, développeurs, gestionnaires de projet et de toutes les parties prenantes d'un projet digital.


Avec la dyslexie affectant une frange significative de la population, il est impératif que le monde digital soit plus inclusif. Cela passe donc par une compréhension approfondie et une conception web consciente des défis qu'ils affrontent tous les jours.

Solutions basées sur l'IA pour la dyslexie

Actuellement, l'intelligence artificielle (IA) joue un rôle majeur dans de nombreux domaines, y compris celui de l'éducation. Par ailleurs, cela s'avère être particulièrement vrai pour offrir un soutien aux personnes éprouvant des difficultés dans l'assimilation de textes et d'écriture. En outre, la convergence entre la dyslexie et l'IA ouvre des horizons nouveaux et prometteurs pour surmonter les défis posés par ce trouble.


Comment l'IA est-elle appliquée pour aider les personnes dyslexiques ?


L’IA est utilisée pour la transcription instantanée de texte en utilisant des technologies comme la reconnaissance vocale pour convertir la parole en écrit, permettant de mieux suivre les cours ou les réunions sans se fier uniquement à la lecture. Par ailleurs, les outils de synthèse vocale qui transforment le texte écrit en parole aident les utilisateurs à comprendre l'écrit sans le lire traditionnellement,


De plus, l'IA a permis l'émergence d'applications de prédiction du texte. Ces outils intuitifs sont en mesure d'anticiper ce que l'utilisateur est susceptible de taper ensuite, ce qui peut aider considérablement à améliorer la vitesse et la précision de la frappe des personnes dyslexiques. Il existe aussi des correcteurs orthographiques intelligents qui comprennent le contexte d'une phrase pour proposer des corrections plus précises que les correcteurs orthographiques traditionnels.

Illustration d'une IA qui aide une femme à la transcription de texte pour dyslexique.
Illustration d'une IA qui aide une femme à la transcription de texte pour dyslexique.

Quelles sont les promesses de l'IA pour l'avenir de la dyslexie ?


Grâce à son pouvoir d'apprentissage machine, l'IA a la capacité non seulement de fournir des solutions actuelles, mais aussi d'apporter des innovations futures pour aider les personnes dyslexiques. Le recours à l'IA pour fournir un enseignement personnalisé est un excellent exemple de cette possibilité future.


Imaginez un système soutenu par l'IA qui peut reconnaître les besoins uniques d'un individu dyslexique et y répondre avec une approche pédagogique adaptée. Par ailleurs, un tel système pourrait adapter le contenu d'apprentissage, proposer des défis de niveau approprié, et fournir des feedbacks responsables sur la progression et les zones d'améliorations. Cette possibilité n'est pas de la science-fiction, mais une réalité proche grâce à l'IA.


Des modèles de machine learning pourraient aussi permettre d’identifier les schémas et les défis spécifiques dans le processus d'apprentissage des personnes avec des troubles de lecture, permettant de développer des stratégies d'enseignement ciblées.


Des plateformes d'apprentissage dynamiques qui ajustent automatiquement le contenu pourraient voir le jour pour aider à différents niveaux, la taille de caractère, le contraste, et l'espacement selon les préférences de l'utilisateur pour optimiser la lisibilité et la compréhension.

Solution d'accessibilité digitale : Une révolution inclusive

Un acteur majeur de ce domaine est FACIL'iti, une entreprise innovante qui cherche à rendre le monde digital plus accessible à tous.


FACIL'iti et l'application MYdys


L'entreprise FACIL'iti, pionnière dans les solutions d'inclusion numérique, a lancé une application révolutionnaire, MYdys. Cette application est donc conçue pour améliorer l'expérience digitale des individus aux prises avec des défis dans le traitement des caractères.


L'originalité de MYdys réside dans sa capacité à scanner du texte et à le rendre plus lisible pour l'utilisateur. Elle propose donc un assortiment de fonctions de personnalisation, dont la modification de la taille de l'écrit, de la police, de l'alignement, des couleurs, et bien plus encore. En outre, tous ces paramètres améliorent la lisibilité et visent à adapter le contenu à tous les types de dyslexie.


Des capacités multilingues et des offres flexibles


Outre ses fonctions de personnalisation du message, MYdys propose également une fonction de traduction, capable de traduire de l'écrit scanné en 21 langues différentes. Il existe une version gratuite de l'application, qui permet aux utilisateurs de réaliser 30 scans par mois. Pour ceux qui ont besoin d'une utilisation plus intensive, il y a également une option payante permettant jusqu'à 10 000 scans par mois.


FACIL'iti : Au-delà de l'application


Outre l'application MYdys, FACIL'iti propose également une solution web conçue pour les personnes souffrant de diverses problèmes, comme la vision, la motricité et la cognition. Grâce à cette solution, plus de 550 sites garantissent une expérience de navigation personnalisée à leurs utilisateurs. C'est un outil transformateur qui a un impact significatif selon certaines organisations, en particulier les sites de commerce électronique qui ont noté une amélioration marquée de leur performance depuis son intégration.


Dans l'accessibilité web, la dyslexie doit être intégrée, parce qu'il est nécessaire d'inclure tous les types de publics qui peuvent être amenés à utiliser un site web. Dans cette optique, il faut penser chaque optimisation avec le plus de précision possible. De nombreuses agences web, comme Lemon Interactive, sont prêtes à accompagner les entreprises dans cette transformation vers l'accessibilité.

Oui, la dyslexie est reconnue par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Les parents peuvent donc déposer un dossier pour obtenir des aides adaptées à ce trouble spécifique du langage écrit.

Pour soutenir une personne dyslexique, plusieurs aides sont possibles, dont l'Allocation d'Éducation de l'Enfant Handicapé (AEEH) de la CAF, adaptée à l'individualité et à la globalité des besoins de l'enfant. Des aménagements scolaires et des interventions spécialisées peuvent également être disponibles pour favoriser son épanouissement éducatif.

Les dyslexiques peuvent percevoir les textes de manière différente, avec des lettres qui semblent bouger ou se renverser, comme confondre "b" et "d". Cela trouble donc la lecture et l'écriture, chaque individu ayant des symptômes variés. Cette spécificité est importante pour ajuster les méthodes d'apprentissage.

Pour faciliter le quotidien d'un collaborateur dyslexique, adaptez les supports de communication (papier à gros caractères, logiciels adaptatifs), organisez donc des réunions avec des instructions claires et octroyez-lui des délais supplémentaires pour les tâches exigeant de la lecture ou de l'écriture.

Rencontrons-nous

Pour développer ensemble votre performance digitale !

Contactez Lemon

Je développe des sites et des business !

Photo de Maxime Lacheré

Sorti de la tête de

Maxime Lacheré

Dans la même thématique...

Développement Agile : avantages et inconvénients pour un projet web

12 juin 2024

Accessibilité web et RGAA : le guide essentiel des normes accessibles

26 mars 2024

Logiciel CRM : 10 avantages et inconvénients à en avoir un en entreprise

20 févr. 2024