Découvrez la démarche d'éco-conception et de réalisation de notre site internet

Gestion de projet

4 points pour améliorer l'accessibilité web des utilisateurs malvoyants

Publié le 20 nov. 2023 - 10 minutes de lecture

Améliorer l'expérience en ligne des utilisateurs malvoyants grâce à une approche inclusive d'accessibilité numérique, en mettant en œuvre des principes clés : dispositifs d'assistance, respect des normes RGAA, design inclusif, et en sensibilisation des équipes pour promouvoir un web accessible.

Comprendre les enjeux de l'accessibilité en ligne requiert une approche inclusive qui s'efforce d'intégrer tous les utilisateurs, indépendamment de leur situation physique ou cognitive. Celle-ci vise à promouvoir l'inclusion sociale des personnes en situation de handicap en s'assurant que les outils et les informations numériques soient accessibles à tous.

Principes fondamentaux de l'accessibilité web

Il existe quatre principes fondamentaux qui guident son implémentation :

  • Perceptible : Tous les composants numériques doivent être perceptibles par tous les sens. Ceci peut être réalisé en proposant des contenus non textuels avec des solutions alternatives tels que l'utilisation de grands caractères, la transcription braille, les synthèses vocales, les symboles, l'audio-description et le langage simplifié.
  • Utilisable : Les interfaces utilisateurs (UI) et les outils doivent être utilisables. Pour ce faire, il peut être nécessaire de permettre l'accessibilité des fonctionnalités depuis le clavier, donner un délai suffisant aux utilisateurs pour lire et utiliser le contenu, éviter ceux pouvant déclencher des crises et optimiser la navigation du site.
  • Compréhensible : Le contenu doit être lisible et compréhensible. Cela peut être accompli en proposant des alternatives aux contenus cryptiques, en permettant aux utilisateurs de comprendre les abréviations utilisées et en signalant les changements de langue aux dispositifs d'assistance.
  • Robuste : Un site robuste est facile à interpréter, augmentant ainsi les chances d'atteindre un plus grand nombre d'utilisateurs. Pour atteindre un tel objectif, il est nécessaire d'utiliser un langage approprié, de structurer les informations des pages web de manière pertinente, d'identifier les contenus à ignorer par les technologies d'assistance et de restituer ceux cachés aux utilisateurs via ces technologies.

Qui bénéficie de l'accessibilité numérique ?


Diverses catégories d'utilisateurs en bénéficient, parmi lesquelles les personnes souffrant de handicaps visuels, moteurs, cognitifs et auditifs, ainsi que les seniors. Cependant, elle est également bénéfique pour les utilisateurs classiques sans handicap particulier.


Les avantages de l'accessibilité numérique


Non seulement elle améliore le confort de lecture et de parcours pour tous, mais elle contribue aussi à renforcer le référencement SEO, augmenter la visibilité de votre site et attirer tous types d'utilisateurs. De plus, un site accessible renforce la confiance des utilisateurs et favorise l'intégration sociale, renforçant ainsi l'image de marque de l'entreprise.


Dispositifs d'assistance techniques disponibles


Il existe plusieurs dispositifs qui permettent d'optimiser l'accessibilité numérique, tels que la reconnaissance vocale, la synthèse vocale, le sous-titrage automatique, la technologie haptique, la robotique et la technologie de reconnaissance des mouvements.

Familiarisez-vous avec les standards d'accessibilité

Connaître les bases de l'accessibilité numérique est un enjeux important pour les entreprises.


Référentiel Général d'Amélioration de l'Accessibilité


La Direction interministérielle du numérique (DINUM) publie le Référentiel Général d'Amélioration de l'Accessibilité (RGAA). Ce référentiel, dont la quatrième édition a été mise à jour le 18 avril 2023, vise à faciliter la mise en accessibilité de sites et services numériques.


Le RGAA définit un ensemble d'obligations légales, précisant qui est concerné et quelles sont ces obligations à respecter. Il propose également une méthode technique basée sur des critères clairement définis pour tester la conformité des sites internet.


Qui est concerné par le RGAA ?


Le RGAA s'adresse à diverses entités, telles que les services de l'État, les collectivités territoriales, les établissements publics, et les organisations chargées d'une mission de service public. Le RGAA s'applique également aux entreprises dont le chiffre d'affaires en France dépasse 250 millions d’euros et aux organisations d'intérêt général.


Quelles sont les obligations légales ?


Le décret n° 2019-768 du 24 juillet 2019 précise les obligations d’accessibilité numérique. Parmi ces obligations, chaque service en ligne doit afficher une mention de son niveau de conformité. Soit 'non conforme', 'partiellement conforme' ou 'totalement conforme'.


De plus, chaque service a l'obligation de mettre en place une déclaration d'accessibilité. Un lien vers le schéma pluriannuel au sein de l'entité et la mention de la conformité en page d'accueil.

Illustration d'une personne qui fait appliquer la loi RGAA pour un site web accessible.
Illustration d'une personne qui fait appliquer la loi RGAA pour un site web accessible.

Les critères de conformité du RGAA


Le RGAA propose une méthode d’application de la norme internationale WCAG 2.1 avec 106 critères de contrôle. Le non-respect de ces obligations peut entraîner une sanction financière de 20 000 euros par service en ligne. C'est la Direction générale de la cohésion sociale qui est chargée de vérifier le respect des obligations et de proposer les sanctions.


La mise en œuvre de l'accessibilité


Sa mise en œuvre se fait généralement en quatre étapes. Premièrement, l'évaluation pour l'identification des services et l'évaluation de leur niveau d'accessibilité. Ensuite, la production d'une déclaration d'accessibilité pour chaque service. Après, l'organisation pour définir les plans d’actions annuels. Enfin, communiquer ces éléments sur le site de l'organisation.


Contributeurs RGAA


Le RGAA invite contributions et feedback sur son site. Les commentaires et suggestions, sur ses fonctionnalités et ressources en particulier, sont bienvenus. Les propositions d'améliorations seront étudiées, et le RGAA encourage également les contributions concernant les contenus règlementaires.

Implémentez des outils de navigation adaptés

Le monde digital est un espace numérique conçu principalement pour les personnes voyantes. Cela peut souvent rendre le parcours difficile pour les utilisateurs malvoyants. Heureusement, il existe des moyen de navigation web pour malvoyants qui peuvent transformer radicalement leur expérience digitale.


Un site réellement accessible ne se contente pas de suivre les directives WCAG. Elle va au-delà en proposant des dispositifs et des fonctionnalités spécifiques pour ces utilisateurs.

  • Lecteurs d'écran : Ils convertissent le contenu textuel d'une page web en discours synthétisé. Cela permet aux utilisateurs malvoyants de les écouter plutôt que de le lire. Ainsi, il est crucial que les développeurs assurent la compatibilité de leurs sites avec ces lecteurs en utilisant une structure de page appropriée, des balises sémantiques et en évitant le contenu caché.
  • Outils de zoom : Permettant aux utilisateurs d'agrandir certaines parties de la page. Ils sont essentiels pour ceux qui ont une vision réduite mais qui ne sont pas complètement aveugles.
  • Navigation au clavier : Pour de nombreuses personnes atteintes de déficience visuelle, la souris n'est pas l'outil idéal. Assurez-vous que chaque élément interactif de votre site puisse être atteint et activé à l'aide du clavier seul.
  • Guides vocaux : Certains sites offrent maintenant des guides vocaux qui dirigent l'utilisateur à travers le site, facilitant ainsi la compréhension de la structure.
Illustration des outils de navigation adaptés pour la navigation web des personnes malvoyantes
Illustration des outils de navigation adaptés pour la navigation web des personnes malvoyantes

Autres conseils


Il est également essentiel de tenir compte des couleurs et des contrastes. Les utilisateurs malvoyants ne sont pas tous totalement aveugles. Beaucoup ont une vision réduite ou des problèmes spécifiques de perception des couleurs. L'utilisation d'outils permettant d'ajuster les schémas de couleurs ou d'augmenter le contraste peut être extrêmement bénéfique pour cette audience.

  1. Commencez par tester votre site avec les outils de navigation web pour malvoyants disponibles. Cela vous donnera une idée précise de l'expérience de ces utilisateurs sur votre plateforme.
  2. Engagez-vous dans une formation continue pour rester à jour avec les dernières technologies et méthodologies en matière d'accessibilité.

En incorporant ces dispositifs et en adoptant une approche centrée sur l'utilisateur, les concepteurs et les développeurs peuvent garantir une expérience inclusive et enrichissante pour tous.

Privilégiez un design inclusif

L'accessibilité web doit faire partie intégrante de votre stratégie de conception de site internet. Voici quelques conseils pour vous aider à adopter une approche inclusive dans votre design.


Il est important de considérer toutes les personnes qui utiliseront votre site web. Quelles que soient leurs préférences, leur âge, leur niveau d'éducation, leur localisation géographique ou leur langue. Une conception inclusive permet à un large éventail d'utilisateurs, y compris ceux présentant des handicaps, de naviguer et d'interagir facilement avec votre site.


Prenez en compte les lecteurs d'écran


Les lecteurs d'écran sont essentiels pour les personnes aveugles ou malvoyantes. Ces outils lisent à haute voix le texte affiché à l'écran, permettant ainsi à ces utilisateurs de comprendre et d'interagir avec votre site. Assurez-vous que tout le contenu de votre site est accessible via un lecteur d'écran, en utilisant correctement les balises alt et les titres d'images.


Soulignez l'importance de la navigation au clavier


De nombreuses personnes s'appuient sur le clavier pour naviguer sur le web. Optimisez l'accessibilité de votre site en veillant à ce que tout soit accessible via le clavier. Passer d'un élément à l'autre, ouvrir des liens, utiliser des raccourcis, etc. Cette pratique bénéficiera également à ceux qui préfèrent utiliser le clavier au lieu de la souris ou de l'écran tactile.


Assurez-vous d'une expérience visuelle accessible


Une expérience visuelle efficace est essentielle pour l'accessibilité. Cela inclut le choix de couleurs contrastées pour faciliter la lecture et la compréhension du texte, ainsi que la prise en compte des besoins des personnes daltoniennes. N'oubliez pas que l'information ne doit pas être uniquement véhiculée par la couleur. Utilisez également du texte ou des signes de ponctuation pour donner du contexte.


Adhérez aux bonnes pratiques de codage et aux normes WCAG 2.0


On peut résoudre de nombreux problèmes d'accessibilité simplement en suivant les bonnes pratiques de codage. Les directives WCAG 2.0 fournissent un ensemble de recommandations pour rendre le contenu web plus accessible à toutes les personnes, y compris celles ayant des handicaps. Le respect de ces directives est non seulement bénéfique pour votre site, mais peut aussi avoir un impact positif sur le référencement.


Utilisez des ressources et dispositifs adaptés


  • La Web Accessibility Initiative (WAI) de la W3C fournit de nombreuses ressources pour créer des sites web accessibles.
  • Le W3C propose également des guides sur l'utilisation du digital par les personnes handicapées, y compris celles âgées.
  • Microsoft a développé un ensemble de ressources de conception inclusive pour aider à construire des sites web accessibles.

L'élaboration d'un design inclusif est une étape cruciale vers un site web véritablement accessible. En prenant en compte tous les utilisateurs et en respectant les normes d'accessibilité. Ainsi, vous améliorez l'expérience utilisateur pour tous et renforcer la visibilité de votre site sur internet.

Testez et recueillez des retours

Une fois implémentés, l'étape la plus cruciale consiste à obtenir des avis malvoyants sur votre site. Après tout, qui est mieux placé pour évaluer la facilité d'utilisation d'un site pour les personnes atteintes de déficience visuelle que les utilisateurs eux-mêmes ?

  • Sessions de test utilisateurs : Organisez des sessions où les malvoyants peuvent naviguer sur le site, tout en partageant leurs impressions à haute voix. Ces sessions sont inestimables car elles mettent en évidence des problèmes que vous n'auriez jamais anticipés.
  • Questionnaires et sondages : Une autre méthode pour recueillir des avis est d'utiliser des questionnaires ou des sondages spécialement conçus pour les malvoyants. Ces outils permettent de recueillir des commentaires quantitatifs et qualitatifs sur l'expérience utilisateur.
  • Forums et groupes de discussion : La participation active dans des forums dédiés ou des groupes de discussion sur l'accessibilité peut fournir des retours précieux. Les membres sont souvent prêts à partager leurs expériences, bonnes ou mauvaises, avec différents sites.
Avis et retours des personnes malvoyantes utilisant un site web accessible.
Avis et retours des personnes malvoyantes utilisant un site web accessible.

Lors de la collecte d'avis malvoyants, il est essentiel d'adopter une approche proactive et empathique. Ne défendez pas immédiatement vos choix de conception ou de développement. Ecoutez attentivement et essayez de comprendre le point de vue de l'utilisateur.

  1. Prenez chaque commentaire au sérieux, qu'il s'agisse d'une petite gêne ou d'un obstacle majeur. Chaque détail compte dans l'expérience globale.
  2. Révisez et ajustez régulièrement votre site en fonction des retours. L'accessibilité est un voyage, pas une destination. Le monde digital évolue constamment, tout comme les technologies d'assistance et les attentes des utilisateurs.

En fin de compte, rendre un site accessible est un effort collaboratif. En intégrant les avis de personnes atteintes de déficience visuelle, vous pouvez assurer que votre plateforme est non seulement conforme aux normes, mais surtout, qu'elle offre une expérience utilisateur exceptionnelle pour tous.

Sensibilisez et formez votre équipe

Ce concept est crucial non seulement pour ceux qui sont directement affectés, mais aussi pour l'équipe de développement web qui œuvre à l'amélioration de cette situation.


Sensibilisation et formation - une étape cruciale pour une accessibilité numérique inclusive


Vous pouvez considérer la sensibilisation et la formation de votre équipe comme une étape essentielle pour garantir une meilleure accessibilité. Cette phase implique une communication claire des difficultés rencontrées par les usagers malvoyants dans leurs démarches digitales. Par extension, tous les utilisateurs qui font face à des problèmes similaires.


Importance d'une vidéo de sensibilisation percutante


La vidéo humoristique de l'association Valentin Haüy, diffusée lors de la Journée mondiale de sensibilisation à l'accessibilité, est une démonstration percutante de l'inaccessibilité du web.


Elle présente la problématique sous un angle humoristique, mais il ne faut pas pour autant minimiser le fait que bon nombre d'utilisateurs doivent affronter ces difficultés au quotidien. La vidéo rappelle ainsi la nécessité impérative de rendre le web un espace plus accessible à tous.


Favoriser une culture d'accessibilité web au sein de l'équipe


Parmi 12 propositions concrètes soumises par l'association pour un internet plus accessible, émerge l'idée de développer une filière des métiers de l'accessibilité numérique. En formant votre équipe aux meilleures pratiques, vous valorisez une culture d'accessibilité parmi les membres de votre équipe. Cela conduit à une meilleure conception d'ensemble du site, car tous les membres de l'équipe comprennent et prennent en compte son importance dans leur travail.


Initiatives vers une responsabilité sociétale des entreprises


Les entreprises devraient également recommander de rattacher l'obligation d'accessibilité numérique à leur responsabilité sociétale. Une entreprise qui assure l'accessibilité de son site démontre son engagement envers une pratique commerciale éthique et inclusive. De plus, cela renforce sa réputation en tant qu'entreprise attentive à tous et peut favoriser une adhésion accrue des utilisateurs à ses produits ou services.


En somme, la sensibilisation et la formation de votre équipe est une étape indispensable vers un web plus inclusif. En l'intégrant comme une valeur fondamentale dans la culture d'entreprise, vous favorisez non seulement une meilleure expérience utilisateur pour tous, mais vous encouragez également les autres à suivre votre initiative en matière d'accessibilité numérique

Tous les organismes publics et les entreprises privées fournissant des services publics sont soumis à l'obligation d'accessibilité numérique. Cette réglementation, effective depuis le 23 juin 2021, couvre les applications mobiles, les progiciels et les mobiliers urbains numériques.

Pour améliorer l'accessibilité aux non-voyants, privilégiez des polices standards comme Arial en taille 12 ou plus. Évitez les majuscules continues qui compliquent la lecture. Inclure des descriptions textuelles pour les images et une structure de contenu claire avec des balises de titre pour faciliter la navigation avec des lecteurs d'écran.

Pour lire un document à une personne non-voyante, utilisez un lecteur d'écran tel que JAWS ou NVDA. Ces outils logiciels lisent à haute voix le texte à l'écran, y compris les PDF, si ceux-ci sont accessibles. Assurez-vous que le document est bien structuré avec des balises pour l'accessibilité.

Oui, il est possible d'adapter le contenu pour les malvoyants en augmentant le contraste entre le texte et l'arrière-plan, en utilisant des polices plus grandes et lisibles, et en incorporant la description textuelle des images. Ces améliorations rendent le document plus accessible.

Rencontrons-nous

Pour développer ensemble votre performance digitale

Contactez-nous

Je développe des sites et des business !

Photo de Maxime Lacheré

Sorti de la tête de

Maxime Lacheré

Dans la même thématique...

Développement Agile : avantages et inconvénients pour un projet web

12 juin 2024

Accessibilité web et RGAA : le guide essentiel des normes accessibles

26 mars 2024

Dyslexie et accessibilité web pour une expérience plus inclusive

7 mars 2024