Découvrez la démarche d'éco-conception et de réalisation de notre site internet

Gestion de projet

Pourquoi le Product Owner est essentiel en projet agile ?

Publié le 13 janv. 2022 - 4 minutes de lecture


Aujourd'hui répandue et plébiscitée dans les entreprises, la méthode agile est avant tout un concept tendant vers une pleine communication des projets. Le Product Owner est l’une des pièces maîtresses de la gestion de ces mêmes projets. Pour comprendre l’importance de son rôle en projet agile, tentons ensemble de découvrir les facettes de ce métier au cœur des travaux digitaux actuels.

Le profil et rôle d'un Product Owner

Concrètement, qu’est-ce qu’un Product Owner (PO) ? C’est un véritable chef d’orchestre qui va réceptionner le besoin du client, l’interpréter et l’expliquer à l’équipe technique. Il est le garant du cahier des charges et priorise les besoins et fonctionnalités. Le Product Owner est l’intermédiaire qui fait le lien entre les deux parties prenantes d’un projet. Il analyse, il priorise et il formalise.


Le Product Owner définit la vision d’un produit et les attentes de la cible. Il doit comprendre le besoin métier et réaliser la roadmap produit, c’est-à-dire la feuille de route qui permettra à son équipe de planifier les différentes étapes de sa conception. L’équipe projet travaille sur un système modulable qui favorise le dialogue et la transparence.


Quel est le profil d’un Product Owner ? Son parcours peut être très diversifié. Le plus souvent, il possède un diplôme d’ingénieur ou de commerce. Au-delà de ses compétences techniques, c’est surtout son appétence pour le digital et la conduite d’un projet qui le caractérisent. Il prend des décisions et doit avoir des qualités relationnelles.

Photo d'une personne sur un ordinateur
Photo d'une personne sur un ordinateur

Les principes de la méthode agile et son backlog

La méthode agile, cela vous parle ? Elle possède quatre axes principaux :

  • Les individus et leurs interactions,
  • les logiciels opérationnels,
  • une collaboration avec le client,
  • et une adaptation au changement.

Elle comprend différents concepts comme ceux de Scrum ou Kanban, pour citer les plus utilisés. Le projet agile permet au client de voir son avancement et d’ajouter de nouvelles fonctionnalités si besoin.


Le Product Owner organise d’abord une réunion, un “kick-off meeting”, avec le client pour l’aider à définir son besoin. Cet atelier de lancement du projet est l’occasion d’établir les bases d’une relation client solide. Un besoin clairement identifié est l’une des clés du succès d’un projet agile.

Le Product Owner est aussi là pour rassurer le client en vulgarisant le jargon trop technique qu’il aurait du mal à comprendre !

Le Product Owner rédige également les User Stories (US), les descriptions des besoins d’un utilisateur, et leur attribue une valeur métier. Elles constituent le backlog d’un projet et s’assurent de délivrer une valeur à chaque fonctionnalité. Les User Stories permettent d’aligner la vision du Product Owner et des développeurs.


Les livrables peuvent d’ailleurs porter sur la réalisation d’un site web, d’une application ou sur la création d’un nouveau produit/service. C’est en fonction des User Stories que le Product Owner proposera des itérations (une série de sprints).

Partager les projets grâce aux bons outils

Le Product Owner applique la méthode agile en suivant différentes étapes : la planification du sprint (sélection des éléments prioritaires), la revue de sprint (recueil des feedbacks) et la rétrospective de sprint (axes d’amélioration). Les outils de gestion des tickets (comme Jira et Redmine) permettent d’ailleurs la création de Burn-up/Burn-down Chart, une représentation graphique de l’évolution de la quantité de travail restante pour les développeurs et ce qu’ils pourraient améliorer.

Logos Jira et Redmine
Logos Jira et Redmine

Quand le Product Owner et son équipe terminent un projet, que font-ils ? C’est là que le reporting projet entre en scène ! Grâce à différents outils de reporting, l’équipe projet analyse les fameux KPI, Indicateurs Clés de Performance (via les diagrammes de Gantt ou de Kiviat). L’outil “Net Promoter Score” (NPS) permet de mesurer la satisfaction du client et son degré de fidélisation.


Au-delà d’une remotivation des troupes, le Product Owner doit réaliser une véritable rétrospective du projet et de son déroulement. Cette étape indispensable permet de présenter une vision claire et globale, d’évaluer le ROI (Retour sur Investissement) et d’optimiser la réalisation des projets à venir. La méthode agile est finalement un outil de partage évolutif qui permet à l’équipe projet de s’adapter et de s’améliorer en continu.


Le Product Owner est la voix du client à chaque étape de développement d’un produit. Il est l’interprète qui fait la liaison entre les développeurs et les attentes techniques du client. Sans lui la méthode agile, basée sur un travail collaboratif et un management participatif, perdrait tout son sens.

Un projet de site web à créer ou gérer ?

Contactez-nous !

Je développe des sites et des business !

Photo de Maxime Lacheré

Sorti de la tête de

Maxime Lacheré

Dans la même thématique...

Développement Agile : avantages et inconvénients pour un projet web

12 juin 2024

Accessibilité web et RGAA : le guide essentiel des normes accessibles

26 mars 2024

Dyslexie et accessibilité web pour une expérience plus inclusive

7 mars 2024