Découvrez la démarche d'éco-conception et de réalisation de notre site internet

Développement

Jamstack : avantages et principes à connaître sur cette technologie

Publié le 22 févr. 2024 - 8 minutes de lecture

Technologie de développement web rapide, sécurisée et évolutive, Jamstack permet de créer des sites avec des contenus dynamiques, offrant une expérience utilisateur moderne et interactive, tout en réduisant les coûts globaux.


Vous aimeriez créer un site web statique avec des contenus dynamiques, tout en offrant à vos utilisateurs une expérience moderne et interactive ? Ne cherchez plus, nous avons la solution : Jamstack. Découvrez cette technologie qui modernise et dynamise le site statique.



Qu'est-ce que la technologie Jamstack ?

C'est une technologie assez populaire dans le monde du développement web. Elle permet de créer des sites rapides et performants, grâce à des outils de conception modernes.


Concrètement, nous avons d'abord la stack technique, qui regroupe tous les outils nécessaires au fonctionnement d'une application ou d'un site Internet (frameworks, langages de programmation, bases de données, API, outils front-end et back-end). D'autre part, nous avons l'acronyme JAM qui précède la stack :

  • J pour JavaScript : langage de programmation qui permet la gestion des fonctions dynamiques de l'application ou du site web ;
  • A pour Interface de Programmation d'Applications : système d'interaction back-end entre le serveur et la base de données ;
  • M pour Markup : le HTML statique qui va être visible par les utilisateurs sur le site ou l'appli.

Site web classique et Jamstack, qu'est-ce qui change ?

Avec un site traditionnel, le client fait une demande à un serveur, qui va lui-même analyser la demande et générer une réponse, avant de la renvoyer au navigateur du client. En utilisant cette méthode, la génération d'une page internet peut prendre du temps, ce qui représente son gros point faible.


Avec cette technologie, on pré-génère des pages de manière fixe. C'est-à-dire que quand les utilisateurs vont demander une page, celle-ci sera déjà prête. Cela permet, notamment, d'améliorer la vitesse de chargement des sites, mais aussi de réduire les coûts d'hébergement.

Réalisez votre site avec notre

Contactez-nous

Les principes clé de la Jamstack

Un site ou une application Jamstack utilise donc les API, le markup et le JS en suivant des principes clé :


  • Le découplage : la Jamstack sépare le back et le front. Alors, le front génère un site statique, puis le back est intégré au front via une Interface de Programmation d'Applications. Cela correspond donc au J et au A ;
  • Le pre-rendering : contrairement au site classique, dont les pages sont générées au format Markup à chaque fois que l'utilisateur en fait la demande, les pages JavaScript d'une application Jamstack sont générées au préalable. Nous faisons référence, ici, au M.

En résumé, elle permet de délivrer un site web statique, tout en fournissant un contenu dynamique, pour proposer une expérience utilisateur interactive et moderne.

Les avantages des sites Jamstack

Son utilisation est très fréquente par les développeurs web, qu'ils travaillent seuls ou dans une agence web. Il faut dire que les avantages sont nombreux.


Des performances intéressantes


Les sites Jamstack sont très rapides à charger. Surtout si vous les pluguez avec le CDN, puisque les contenus web sont déjà générées. Contrairement aux sites classiques qui les génèrent en temps réel et à la demande.


Et pour minimiser davantage le temps de réponse du serveur, la solution digitale s'appuie sur un Content Delivery Network (réseau de serveurs interconnectés), améliorant encore les performances de chargement des sites Jamstack. Ils se positionnent eux-mêmes comme leaders en termes de performance et de vitesse, ce qui constitue un véritable atout marketing, optimisant le taux de conversion grâce à une excellente expérience utilisateur.

Illustration d'une page web sur un ordinateur qui charge rapidement grâce à Jamstack
Illustration d'une page web sur un ordinateur qui charge rapidement grâce à Jamstack

Une sécurité optimale du site et de l'utilisateur


Les sites internet construits avec la Jamstack sont plus sécurisés, puisqu'ils ne nécessitent pas des serveurs web. Vous pourriez très bien stocker les sites sur des GitHub pages, ou sur n'importe quels serveurs.


De cette façon, ils s'exposent beaucoup moins aux vulnérabilités que rencontrent souvent les sites classiques. En effet, moins vous avez d'éléments d'infrastructure, et plus vous limitez les portes d'entrée pour un piratage.


Or, avec la Jamstack, vous n'avez que des fichiers HTML statiques, et des APIs externes. Puisque un CDN fournit les APIs, vous n'avez même pas besoin de serveur. La sécurité est donc optimale, même si rien n'est jamais infaillible.


Une évolutivité qui s'adapte à vos projets


Elle est spécialement conçue pour vous suivre tout au long de votre projet. Ainsi, si la popularité de vos sites Internet ou de vos applications s'accroîent considérablement, vous pouvez facilement gérer la hausse de trafic avec les serveurs CDN. On ne peut pas en dire autant des applications ordinaires hébergées sur des serveurs classiques.


Un développement simple et intuitif


Jamstack est facile à intégrer, à partir du moment où vous gérez assez bien les technologies JavaScript. En permettant au back-end et au front-end d'être déployés séparément, elle permet le déploiement plus rapide et plus ciblé des applications. Les développeurs ne perdent plus de temps sur la configuration de l'environnement pour l'infrastucture, ce qui leur permet de se concentrer sur l'essentiel.


L'expérience du professionnel n'est pas à négliger, car elle contribue grandement au succès du projet.


De meilleures performances SEO



La pré-génération des contenus web permet permet un chargement très rapide du site, ce qui est un atout de taille pour le référencement naturel d'un site, notamment depuis l'arrivée des Core Web Vitals du moteur de recherche Google.


Ici, l'intérêt réside dans le fait que le site, étant déjà généré, offre une rapidité optimale. Ensuite, il peut venir se pluguer avec un CMS headless (Strapi, Netlify, et pourquoi pas un WordPress en full API...).

Illustration de deux personnes devant une page d'amélioration des performance SEO sur Jamstack.
Illustration de deux personnes devant une page d'amélioration des performance SEO sur Jamstack.

Un coût de développement moins élevé


Bien souvent, les serveurs qui proposent une base de données et des modules supplémentaires ont un coût élevé. Avec la Jamstack, l'hébergement des fichiers statiques est moins coûteux. Il peut même parfois être gratuit.


Au-delà du prix de l'hébergement, il faut également tenir compte du coût de la mise en œuvre et du déploiement des sites internet ou des applications. Or, l'architecture simple de la Jamstack permet de gagner du temps sur la création du logiciel, ce qui réduit forcément les coûts liés à la main-d'œuvre.

Les inconvénients de Jamstack


Selon l'utilisation que vous aurez, certains inconvénients sont à prendre en compte et peuvent vous faire perdre du temps.


Si le site statique est un avantage certain pour la sécurité et la rapidité de déploiement et de chargement des interfaces, cela peut représenter un point faible au niveau de l'édition de contenu. En effet, si vous souhaitez éditer un contenu, vous générez automatiquement la modification de la page entière, ce qui peut être long et fastidieux.


Par exemple, si vous avez un e-commerce, et que vous créez vos fiches produits en pages statiques, la moindre modification de prix demande de regénérer la totalité de la page.


L'idéal est alors de trouver une solution pour générer qu'une partie du statique et créer une zone dynamique. Ce qui n'est pas vraiment le point fort de la Jamstack.


Par ailleurs, l'utilisation de cette technologie peut créer une certaine dépendance vis-à-vis des services tiers, comme les API externes. En cas de panne ou de défaillance du côté du fournisseur d'outils, le développeur se retrouve un peu désarmé et ne peut pas faire grand-chose.

Illustration de 3 personnes devant un ordinateur montrant les inconvénients de Jamstack
Illustration de 3 personnes devant un ordinateur montrant les inconvénients de Jamstack

Pour quels types de sites ?

La grande différence entre la Jamstack et un CMS traditionnel, c'est clairement la modification dynamique. Alors, si vous souhaitez créer un site vitrine nécessitant très peu de modifications, nous vous recommandons vivement la Jamstack.


En revanche, si vous avez un site sur lequel vous comptez publier régulièrement du contenu ou modifier les sections existantes, mieux vaut se tourner vers un autre CMS. C'est le cas, notamment, du site marchand ou du blog.


Les développeurs web tempèrent toutefois ces recommandations, car des outils ont été déployés dernièrement pour répondre à cette problématique. C'est le cas de Strapi, par exemple, qui peut s'accompagner du framework Gatsby.


Finalement, le choix d'utiliser Jamstack ne doit pas forcément tenir compte du type de site, mais plutôt de l'utilisateur. Une telle technologie nécessite des compétences techniques en programmation ou en développement web. Aussi est-elle plus recommandée pour les professionnels, plutôt que pour les particuliers.


Les personnes qui n'ont pas de connaissances particulières devraient plutôt se tourner vers des CMS classiques, comme Joomla ou WordPress.

Jamstack VS les autres stacks : le comparatif

Si vous avez encore un peu de mal à voir les caractéristiques uniques qu'elle possède, voici un petit comparatif qui pourra vous aider à mieux cerner la puissance de cette technologie.


L'hébergement


  • Avec Jamstack : l'hébergement n'est pas lié à l'application, ce qui permet de profiter de tous les avantages des fonctionnalités sans serveur ;
  • Avec les autres stacks : l'hébergement et l'application sont liés, tout comme l'interface utilisateur et l'architecture du seveur. En plus de cela, il faut prendre en charge la base de données.

La requête


  • Avec Jamstack : la requête est gérée par un CDN, autrement dit, par des serveurs dispersés géographiquement, et qui assurent ensemble une livraison plus rapide du contenu en utilisant des serveurs de proximité ;
  • Avec les autres stacks : la réponse est traitée par le serveur unique, avant d'être renvoyée. Cela prend du temps, car il n'est pas toujours à proximité, et les interactions sont nombreuses entre le serveur, l'infrastructure, le navigateur...

La mise à jour du codage


  • Avec Jamstack : modifier le code est très simple, et vous pouvez facilement des versions de développement et faire de l'A/B testing. Des outils peuvent d'ailleurs vous aider pour cela (Netlify, Heroku...) ;
  • Avec les autres stacks : les mises à jour sont généralement beaucoup plus longues, et la base de données nécessite une maintenance régulière.

La gestion du contenu


  • Avec Jamstack : la mise à jour des contenus est assurée par des CMS spécifiques comme Contentful ou Netlify, mais elle peut aussi se faire par des CMS headless de WordPress ;
  • Avec les autres stacks : la mise à jour des contenus se fait par les CMS traditionnels, comme Joomla ou WordPress.

Cette technologie est une approche moderne de la conception de sites web. Elle offre pas mal de bénéfices pour les développeurs et les utilisateurs du site. Les sites sont alors plus rapides, plus évolutifs et moins coûteux à l'hébergement. Autant d'arguments qui vous décideront peut-être de passer à la Jamstack pour votre site !

Rencontrons-nous

Pour développer ensemble votre performance digitale !

Contactez-nous

Je développe des sites et des business !

Photo de Maxime Lacheré

Sorti de la tête de

Maxime Lacheré

Dans la même thématique...

Animation web : introduction au développement avec CSS, JavaScript et SVG

22 mai 2024

Coder en dur ou « hardcode » : pourquoi est-ce déconseillé ?

22 mai 2024

Les 5 avantages de TypeScript face à JavaScript

16 mai 2024