Découvrez la démarche d'éco-conception et de réalisation de notre site internet

SEO

Cocon sémantique en SEO : définition et création en 3 étapes

Publié le 20 déc. 2023 - 9 minutes de lecture

Le cocon sémantique est une stratégie SEO avancée qui optimise le maillage interne et l'architecture d'un site web pour améliorer sa visibilité et son positionnement sur Google. En se concentrant sur des thématiques et en créant un contenu de qualité, le cocon ne peut que réussir !

Pour améliorer la visibilité et la notoriété d'un site web, et donc son positionnement dans les pages de recherche, toutes les pratiques SEO sont bonnes à prendre, mais toutes ne se valent pas. Parmi les stratégies les plus efficaces, le cocon sémantique s'impose en maître, et permet d'obtenir de très bons résultats. Faisons le point sur celui-ci, de sa définition à la manière de le créer.

Définition d'un cocon sémantique

Le cocon sémantique est une technique de production de contenus qui a été popularisée par un des experts historiques du SEO français, Laurent Bourrelly, en 2012, et qui vise à optimiser le maillage interne et l'architecture d'un site web. C'est une technique avancée qui a vocation à déterminer, pour un mot-clé avec une forte volumétrie et une forte concurrence, une stratégie qui va vous permettre de passer devant vos concurrents en vous imposant, aux yeux de Google, comme un expert incontestable et légitime sur la thématique.


Pour cela, la définition d'un cocon sémantique prend la forme d'une organisation des pages d'un site Internet selon une arborescence définie. Nous partons alors d'une thématique principale, qui nous mène progressivement vers des sous-catégories et des sous-sous catégories de celle-ci. Le but étant d'établir un lien sémantique proche entre chaque page, pour répondre le plus précisément possible, et le plus logiquement possible, aux requêtes que les internautes font dans les moteurs de recherche.

Quel est l'intérêt de définir un cocon sémantique pour un site web ?

C'est une stratégie SEO ultra puissante, qui améliore grandement le référencement naturel d'un site, et donc son positionnement dans la SERP. La création d'une telle arborescence peut être envisagée dans plusieurs cas :

  • Pour que les moteurs de recherche comprennent facilement et rapidement le contenu du site web, et améliorent son classement dans les résultats de recherche ;
  • Pour améliorer l'expérience utilisateur des internautes, en proposant une navigation fluide ;
  • Pour optimiser le budget crawl du site, en guidant très simplement les robots de Google vers les différentes pages web ;
  • Pour mieux structurer les contenus d'un site ;
  • Pour s'assurer de traiter la thématique dans sa globalité, pour ranker sur chaque mot-clé stratégique...

Cocon sémantique et siloing : quelles différences ?

Si la thématique du référencement naturel vous intéresse, vous avez probablement entendu parler du siloing. Bien souvent, cette stratégie est confondue avec le cocon sémantique SEO, car les similitudes sont nombreuses. On note toutefois quelques différences. Ainsi, le cocon sémantique travaille essentiellement sur les mots-clés et cherche à couvrir intégralement la thématique. Pour cela, on introduit un maillage interne vers la page principale comme vers les pages mères et enfants.


Le silo thématique, lui, va se concentrer sur la requête principale, qui sera le point de départ de tous les autres contenus, sans jamais revenir en arrière, vers la requête principale.


Le siloing est donc plutôt utilisé pour les sites e-commerce, avec une page catégorie, et des sous-catégories. Tandis que le cocon sémantique offre un travail SEO plus poussé, principalement tourné vers les préoccupations et les attentes de l'internaute, et qui vise à répondre à toutes leurs questions sur la thématique donnée.


Illustration d'une personne qui rédige du contenu pour son cocon sémantique
Illustration d'une personne qui rédige du contenu pour son cocon sémantique

Les grands principes fondateurs du cocon sémantique

Depuis de nombreuses années, Google cherche à se départir de son incontestable dépendance aux backlinks pour constituer son index. Il favorise alors de plus en plus le contenu, et la construction d'un cocon sémantique SEO s'appuie alors sur deux grands pans du contenu.


La qualité et la constance du contenu


C'est bien connu, Google accorde une importance majeure à la qualité des contenus, mais aussi à la constance des publications. C'est ici la base d'une stratégie SEO, qui consiste à produire des contenus qualitatifs pour s'imposer comme une référence et une valeur sûre aux yeux des algorithmes de Google. On travaille alors les mots-clés, mais aussi le netlinking, en misant toujours sur la qualité et la régularité.


L'autorité du contenu sur un sujet de niche


Pour donner un exemple très concret de l'autorité d'une niche, prenons un exemple : il existe aujourd'hui des millions de sites qui parlent de football. En revanche, des sites qui parlent des rouleaux de papier peint intissés bleus sont beaucoup plus rares.


L'idée de la grappe sémantique est donc de créer de l'autorité et de la légitimité sur des sujets de niche, plutôt que sur des sites généralistes. On part du constat qu'aujourd'hui, il existe des millions de sujets qui ne sont pas abordés en profondeur sur le net. Le cocon sémantique est alors la stratégie idéale pour prouver, par le contenu, une maîtrise absolue et parfaite du sujet.


L'autre grand intérêt de produire du contenu ciblé autour d'une requête précise, c'est de multiplier le volume de mots clés positionnés sur cette requête. En effet, il est beaucoup plus facile de ranker n°1 sur "papier peint intissé" avec un site qui dispose de centaines de pages qui parlent du sujet, qu'avec une seule page, aussi bien écrite soit-elle.


Plus on va parler d'un sujet sur un site web, plus on va le démocratiser, et plus Google va comprendre que vous avez une véritable expertise dessus.

L'importance du maillage interne

Cet enjeu de production de contenus et de savoir-faire sur une thématique donnée ne serait rien sans un bon maillage interne.


Un cocon sémantique SEO fonctionne alors sur ces deux piliers : le maillage interne et le contenu.


En effet, si vous produisez des centaines de pages, mais que vous les rangez sans logique dans un blog, par exemple, elles n'auront pas du tout le même effet que si elles sont construites dans une logique qui pourrait s'apparenter à du silo, c'est-à-dire, en dépendance à la page que l'on cherche à pousser.


Illustration du maillage interne d'un site avec une page au centre et d'autres liées autour.
Illustration du maillage interne d'un site avec une page au centre et d'autres liées autour.

La méthodologie du cocon sémantique

La méthodologie est assez simple quand on connaît le sujet du silo. On va alors chercher à déterminer une page principale, celle qu'on va chercher à pousser, puis de lui rattacher plein d'autres pages mères grâce à un maillage interne puissant.


Les pages mères rattachées à la page principale auront alors une volumétrie de recherche intéressante, et une intention de recherche connectée à la thématique.


Puis, dans ces pages mères, vous pourrez créer d'autres pages filles en lien avec la thématique de la page mère.


Attention, le maillage doit impérativement se faire depuis la page mère, et non depuis le menu.


L'idée, c'est de partir d'une recherche sémantique, d'une analyse sémantique et des intentions de recherche sur le conversationnel, et de trouver tous les sujets qui balaient la thématique dans sa globalité. Le but est alors de ne faire que des liens qui vont avoir une proximité sémantique.


L'objectif final est d'avoir des pages hyper connectées, pour obtenir un glissement sémantique. En effet, une page qui fait un lien vers une autre page donnera beaucoup plus de puissance si le lien est évident entre elles aux yeux de Google.

Exemple de cocon sémantique

Prenons un cocon sémantique en exemple : les chaussures de football. Cela va permettre de comprendre la hiérarchie des pages d'un cocon sémantique SEO réussi.

  • Niveau 1 : "chaussures de football", votre page principale ;
  • Niveau 2 : "guide d'achat chaussures football", "chaussures de football des meilleurs joueurs", "chaussures de football des joueurs du Real Madrid"... Vos pages mères.

Puis chaque page mère va se décliner en un niveau 3, où on retrouvera des sujets ciblés, autrement dit, vos pages filles. Pour cet exemple de cocon sémantique, pour le "guide d'achat de chaussures de football", on peut retrouver "comment choisir ses chaussures de football pour terrain synthétique ?", "comment choisir ses chaussures de football pour jouer au futsal ?"...

Construire un maillage logique en cocon sémantique

La construction du maillage en cocon sémantique SEO consiste à faire en sorte que la page principale que vous voulez pousser fasse des liens vers des pages mères, qui elles-mêmes feront des liens vers la page principale, mais aussi vers leurs propres sous-catégories (pages filles).


Par exemple, la page "Guide d'achat de chaussures de football" ne doit pas faire un lien vers "chaussures de football de Kylian Mbappé", mais plutôt vers "Comment choisir mes chaussures de football pour terrain synthétique ?". En effet, le sujet sur les chaussures de Mbappé n'aide pas l'internaute à choisir ses chaussures de football, comme le suppose la page mère.


Dans un cocon sémantique réussi, il faut que le maillage soit vertical. La page business fait alors peu de liens. On y retrouve alors un lien vers les "têtes de gondole", ou pages mères. Puis, c'est aux pages mères de faire des liens vers leurs propres contenus.


Ainsi, la puissance du maillage interne est renforcée, notamment sur la page business, et on prouve à Google notre autorité sur le sujet.


Idéalement, chaque début de page fille débute par un lien vers la page principale. Puis, dans chaque H2, on retrouve un lien vers les pages mères, avant que le contenu ne termine par des liens vers les autres pages filles.

Construire un cocon sémantique en 3 étapes

Pour schématiser la construction d'un cocon sémantique, on peut partir des 3 grandes étapes utilisées par les équipes SEO de Lemon Interactive.


Tout débute par la recherche des mots-clés que vous souhaitez cibler dans votre stratégie de référencement naturel. La liste peut être plus ou moins longue, et servira de base à la structure du cocon sémantique SEO.


Ensuite, il s'agira de classer ces mots-clés selon les thématiques et leur précision, afin de déterminer la page principale, les pages mères et les pages filles.


Enfin, un maillage interne précis devra être déterminé pour établir des liens puissants entre chaque page.

Notre équipe d'experts SEO peut vous aider

Je contacte la team Lemon

Les limites du cocon sémantique

Le cocon sémantique est un outil extrêmement puissant, et c'est une prestation plutôt onéreuse, mais elle n'est pas à mettre en toutes les mains, car elle exige un très bon niveau de technicité. Il convient alors de confier cette technique à une agence experte en SEO à Lille, afin d'avoir de véritables résultats dans le temps sur la thématique.


Par ailleurs, un cocon sémantique n'est pas toujours la solution la plus adaptée. Déployer un cocon sémantique pour une requête trop précise et avec trop peu de volume de recherche, comme "chaussures de football Nike en cuir rouge", n'est pas forcément pertinent. Pour une requête longue traîne de ce type n'a pas vraiment d'intérêt, et serait une perte de temps et d'argent.


Ainsi, le cocon sémantique s'adapte surtout à des requêtes très concurrentielles, très volumineuses, mais pas pour des petits mots clés.


Enfin, la mise en place d'un cocon sémantique SEO suppose que l'on va créer des dizaines, voire des centaines de pages. Il faut pouvoir les produire, et même si chaque contenu ne doit pas nécessairement faire des milliers de mots, cela représente forcément une contrainte sur l'équipe éditoriale qu'il faut prendre en compte avant de se lancer.

Limitations de l'usage cocon sémantique
Limitations de l'usage cocon sémantique

Quelques outils pour créer votre cocon sémantique en SEO

Il existe de nombreux outils SEO qui permettent de valider vos options sémantiques et la proximité sémantique de pages. Nous en utilisons certains chez Lemon Interactive, pour produire des cocons sémantiques, mais beaucoup sont très efficaces.

  • Cocon.Se : cet outil permet de créer un cocon sémantique est très facile à prendre en main, et permet d'analyser et visualiser l'architecture des liens internes d'un site web ;
  • Bombyx : cet outil SEO est un plugin WordPress, validé par Laurent Bourrelly, qui permet de créer un cocon sémantique avec le CMS. Cette solution peut être intéressante si vous n'avez pas le temps ou pas la possibilité de créer votre cocon manuellement ;
  • Yourtext.Guru : cet outil d'aide au SEO et à la rédaction web propose également la conception et l'analyse de votre cocon sémantique, que ce soit à partir d'un contenu existant ou d'une thématique ;
  • Visibilis : cet outil ne propose pas la création de cocons sémantiques. En revanche, il permet d'analyser le glissement sémantique entre les pages de votre site web, afin d'optimiser votre maillage interne ;
  • Yooda Insight : idéal pour rechercher des mots-clés pour votre cocon sémantique SEO, cet outil a l'avantage d'analyser votre site Internet, mais aussi celui de vos concurrents, pour vous guider vers les mots-clés et les requêtes à appuyer.

Le cocon sémantique est clairement un outil très puissant de référencement naturel, mais sa création demande une expertise pointue. N'hésitez pas, alors, à confier ce projet aux experts SEO de Lemon Interactive, qui se chargeront de créer un cocon performant et clair pour votre site.

Le cocon sémantique est une technique SEO qui structure le contenu d'un site web de façon thématique en regroupant les pages similaires. Il implique l'optimisation des mots-clés et des sujets pour offrir des réponses complètes qui satisfassent pleinement les requêtes des internautes.

Pour créer un cocon sémantique : 1) Définissez la thématique principale du site. 2) Identifiez les mots-clés et organisez-les en silos thématiques. 3) Créez du contenu de qualité pour chaque silo. 4) Liez les pages de manière stratégique pour renforcer la structure du cocon.

Pour optimiser la sémantique d'un contenu, utilisez un riche champ lexical autour de votre mot-clé principal et structurez l'information clairement. Cela inclut l'emploi de variantes et de synonymes pertinents, ainsi qu'une logique d'arborescence des informations qui renforce le contexte sémantique du sujet traité.

Commencez par identifier le contexte d'utilisation. Analysez ensuite les connotations et les champs lexicaux associés. Enfin, observez son usage dans différentes phrases pour saisir ses nuances de sens. Considérez aussi son étymologie pour une compréhension approfondie.

Rencontrons-nous

Pour développer ensemble votre performance digitale !

Contactez-nous

Ma passion : des sites beaux et performants !

Photo de Vincent Cattoen

Sorti de la tête de

Vincent Cattoen

Dans la même thématique...

Core Update Google : chaque mise à jour peut impacter votre SEO

5 juin 2024

Cannibalisation SEO : définition et solutions

14 mai 2024

Pourquoi vos données Google Analytics vont bientôt disparaître ? L'Archivage UA expliqué

20 avr. 2024