Illustration d'un ordinateur avec des développeurs assis dessus pour choisir l'outil de création de site web adapté - Lemon Interactive

3 logiciels et outils pour la création d’un site web

La création d’un site web professionnel démarre inévitablement par le choix de la solution de création. On distingue alors 3 principaux types d’outils pour optimiser son développement web qui offrent des services variés. La plateforme clé en main, le CMS ou le site sur-mesure. Lemon Interactive vous invite à découvrir comment choisir votre outil de création de site web ! En fonction de votre projet, de vos besoins, de vos contraintes…

Les plateformes clé en main

La plateforme clé en main, du type Shopify, Wix, et Zyro, est une solution qui propose une interface intuitive et très simple à prendre en main. L’utilisateur est alors guidé étape par étape tout au long du processus de création du site web. Les sites Internet proposés sont alors déjà entièrement créés et disponibles sousune forme cloud. Il ne reste plus qu’à effectuer des configurations.

À qui s’adressent les solutions clé en main ?

Choisir un site Internet clé en main est avantageux pour les entreprises, petites ou grandes. Surtout si elles ne souhaitent pas investir beaucoup de temps et d’argent dans la création de leur site.

« Les plateformes clé en main sont donc surtout destinées aux entités qui ont un petit budget. Comme les TPE, les auto-entrepreneurs, les associations, ou encore les commerçants. »

Cela représente aussi une alternative intéressante pour les professionnels, souhaitant tester une activité sans gros engagements et à moindre coût. Libre à eux, ensuite, de passer à une solution plus personnalisable et performante.

Enfin, une solution de création de site web clé en main est également intéressante pour les professionnels n’ayant pas de compétences informatiques poussées. La prise en main de ce type de plateforme est très facile et intuitive.

Les avantages des plateformes de création de site web clé en main

Les solutions prêtes à être utilisées, telles que Shopify ou Wix, sont particulièrement utilisées pour la création de boutique en ligne. Elles offrent alors de nombreux avantages, notamment pour les professionnels qui veulent passer rapidement à l’action.

Illustration d'un personnage devant un ordinateur avec les logos de Shopify et Wix

  • Créer un site Internet professionnel en très peu de temps : sur un site clé en main, tout est déjà préconfiguré. Vous êtes libre, alors, de peaufiner la configuration de manière plus ou moins poussée. Par la suite, vous pouvez profiter des fonctionnalités supplémentaires que vous pouvez ajouter au pack de base ;

  • Créer un site web sans avoir de connaissances profondes en informatique : inutile de passer par un développeur web. Les fonctionnalités sont simples et rapides à maîtriser, même pour un novice, et les explications sont plutôt bien fournies ;

  • Avoir un large choix de modèles de sites : les plateformes de création de site web proposent une multitude de modèles de sites, avec des images, des fonctionnalités et des contenus mis à disposition et à personnaliser à volonté ;

  • Monter un site de A à Z à moindre coût : les offres des plateformes clé en main sont très accessibles. Elles permettent de démarrer avec un site à petit prix. Une version d’essai est très souvent proposée.

Le site web clé en main permet alors d’avoir un site web fonctionnel très rapidement. Très utilisées pour démarrer un e-commerce ou un site vitrine, ces solutions permettent de prendre la mesure de ce que représente la gestion d’un site web et d’être rapidement autonome, avec une configuration très similaire à celle d’un blog.

Les inconvénients de la plateforme clé en main

Si les solutions clé en main sont surtout recommandées pour démarrer une activité, c’est qu’elles présentent malgré tout quelques limites.

  • Une personnalisation très limitée : on ne peut pas aller aussi loin qu’avec les autres solutions, même si on peut faire l’essentiel et obtenir un site très convenable ;

  • Un code qui ne vous appartient pas : les données récupérées sur le site Internet (création des fiches produits, les données clients…) appartiennent bien sûr au client qui gère le site, mais le code ne lui appartient pas, ce qui représente un des gros défauts des plateformes clé en main ;

  • Des coûts cachés : les sites construits sur une solution clé en main sont basés sur un abonnement mensuel peu onéreux. Cependant, il y a rapidement des coûts annexes qui viennent se greffer (commissions à chaque vente, add-on…).

C’est donc une solution intéressante au début d’une activité, mais elle présente très vite des lacunes de performance pour le site web, ainsi que de rentabilité, dès lors que l’entreprise prend son essor.

Quel budget pour une plateforme clé en main ?

Illustration d'une fille assise sur une pile de pièces

Selon vos besoins et les fonctionnalités attendues, il existe souvent plusieurs offres proposées par les plateformes. De manière générale, l’offre de base est affichée à une vingtaine d’euros par mois.

Le prix peut très vite augmenter, pour atteindre plusieurs centaines d’euros par mois, pour une offre très complète.

L’accès à la version gratuite pendant quelques jours permet de définir rapidement si la solution vous convient ou non.

Les CMS (Content Management System)

Un CMS est un logiciel de création de site web en ligne avec lequel il est simple et plutôt rapide de créer et gérer un site web professionnel. On retrouve aujourd’hui de nombreux CMS sur le marché. Le plus connu est probablement WordPress, qui représente 64,1 % des CMS dans le monde en 2022. En France, on utilise et apprécie beaucoup PrestaShop, un CMS e-commerce 100 % français qui existe depuis 2008.

À qui s’adressent les CMS ?

Entre la solution clé en main et le site sur-mesure, le CMS permet de créer un site web facilement. Sans connaissance profonde du langage informatique. Il propose toutefois plus de fonctionnalités et de personnalisations que la plateforme clé en main. Ce qui fait de lui une solution intéressante pour un large public, des activités débutantes à celles qui génèrent des dizaines de millions de chiffre d’affaires.

Les avantages des sites web basés sur CMS

Si les CMS représentent la solution la plus utilisée par les entreprises pour créer leur site professionnel, c’est que les avantages sont nombreux

  • Le CMS s’adapte à tous les types de site web : avec un CMS, il est possible de créer un site vitrine, une boutique en ligne, ou un simple blog très facilement ;
Illustration d'un ordinateur avec des pages de site web CMS et d'une fusée

  • Une solution en open-source : même si les solutions sont développées par une communauté, voire par certaines entreprises, le code reste en open-source, ce qui signifie qu’on peut l’utiliser et le modifier gratuitement ;

  • Une solution gratuite : l’installation et l’utilisation d’un CMS sont entièrement gratuites. Ce sont les fonctionnalités et les personnalisations supplémentaires qui sont payantes ;

  • Une prise en main rapide : un CMS est un outil de conception web fonctionnel très rapide. Dès qu’il est mis en place, toutes les fonctionnalités de base sont déjà installées. Permettant de faire du e-commerce ou encore de publier des articles. Pour finalement obtenir un site fonctionnant très rapidement ;

  • Des mises à jour régulières : grâce à la grande communauté des CMS, des mises à jour et des add-ons sont très régulièrement proposés ;

  • Une personnalisation plus complète : la personnalisation est plus poussée qu’avec une plateforme clé en main, puisqu’on va être capable de faire beaucoup de développement spécifique à une solution donnée ;

  • Une conception web à un budget raisonnable : l’investissement financier pour un site Internet sur CMS n’est pas énorme, et permet d’avoir un rapport qualité/prix très intéressant.

Les inconvénients des CMS

Selon les besoins du client, passer par un CMS pour créer un site web peut présenter quelques inconvénients, notamment en termes de compétences informatiques et de coûts.

  • Une solution plus coûteuse : même si c’est une solution open source, elle nécessite une installation sur un serveur, ce qui engendre une dépense à prévoir. Il y a aussi des frais de maintenance, ce qui n’est pas forcément le cas sur les plateformes clé en main. Par ailleurs, suivant le trafic que vous allez avoir, ou le site que vous allez créer, il faudra plus ou moins de bande passante, et donc choisir une offre adaptée, peut-être plus chère, sur un serveur suffisamment performant ;

  • Une création de site web chronophage : créer soi-même son site web via un CMS demande beaucoup d’heures de travail, car de nombreux éléments sont à personnaliser ;

  • Des connaissances informatiques minimum : il y a un besoin de technique pour installer, mettre à jour et développer les fonctionnalités supplémentaires qui pourraient être liées aux besoins du client. Cela nécessite donc, généralement, d’être accompagné techniquement, ou alors d’avoir des connaissances de base en développement web, en graphisme, en rédaction de contenus, et en webmarketing.

Le budget d’un CMS

Illustration d'un ordinateur sur un CMS sortant un ticket de caisse symbolisant le coût

Le prix d’un CMS peut être très varié, et aller de quelques milliers d’euros à un montant illimité, suivant les besoins. Pour un petit site de base, il est possible d’avoir un CMS gratuit comme Drupal ou WordPress, et ne payer ainsi que l’hébergeur web et le nom de domaine.

Si vous souhaitez un modèle plus personnalisé et performant, les tarifs peuvent aller du simple au double, que ce soit en choisissant un CMS plus complet, ou en ajoutant des fonctionnalités et des plug-ins à votre CMS gratuit.

Les sites sur-mesure

Les sites sur-mesure, comme les frameworks Laravel, Symfony ou l’e-commerce Sylius, sont aussi une branche importante de la création de site. Cela permet de créer des sites, des intranets ou encore des outils sur-mesure, et donc d’imaginer une solution de A à Z. Cela permet alors de répondre à des besoins plus spécifiques et de profiter d’un site web totalement unique.

À qui s’adresse le site web sur-mesure ?

Avec un site sur-mesure, absolument tout est personnalisable. Cela représente donc une solution très intéressante pour les entreprises aux activités et aux besoins très spécifiques et pointus. C’est aussi un avantage certain pour les professionnels qui souhaitent utiliser des fonctionnalités très variées et avoir une liberté totale de création, de gestion et de modification.

En revanche, cette solution représente un beau budget, aussi est-elle surtout destinée aux entreprises à l’activité florissante.

Les avantages du site Internet sur-mesure

La création d’un site web sur-mesure ouvre le champ des possibles, et tout est envisageable et réalisable. Mais ce n’est pas le seul avantage à opter pour la création d’un site entièrement personnalisé.

  • Des mises à jour régulières : tout comme les CMS, les frameworks disposent souvent d’une grande communauté, qui propose régulièrement des mises à jour assurant des services toujours plus performants ;
Illustration d'un personnage travaillant chez Lemon Interactive en train de coder le suite web sur-mesure d'un client

  • Un gain de performance intéressant : dans la mesure où on construit tout de A à Z, vous avez la possibilité d’installer plein de fonctionnalités qui répondent à vos intérêts très précis, contrairement aux CMS, où on peut se retrouver avec plein de fonctionnalités par forcément utiles ;

  • Des outils métiers sur-mesure qui se greffent à d’autres outils : grâce à des API, les outils sur-mesure peuvent facilement se greffer à d’autres outils, comme un ERP ;

  • Une grande facilité de débuggage : ce sont des outils bien fournis et spécialement faits pour les développeurs ;

  • Une qualité de développement toujours meilleure : grâce au déploiement de tests unitaires, il est toujours possible d’avoir une qualité supérieure en termes de développement ;

  • Des solutions puissantes : à partir du moment où le site est correctement développé, il est possible de faire des développements très complexes ;

  • Des sites parfaitement sécurisés : ce sont des outils reconnus, qui profitent d’une excellente maintenance, qui ont vraiment un bon niveau de sécurité, ainsi que des outils qui permettent de sécurité les sites.

Les inconvénients des sites sur-mesure

Cette version entièrement personnalisable de la création de site Internet offre de belles opportunités d’avoir une interface unique, mais il faut reconnaître également que le site sur-mesure présente quelques inconvénients.

  • Des coûts de création et de maintenance plus élevés : rien qu’à la création, un site sur-mesure demande plus de travail pour mettre en place la moindre fonctionnalité. Et c’est pareil pour la maintenance, qui est plus conséquente, et nécessite plus d’expertise. Cela augmente inévitablement la facture ;

  • Un accompagnement professionnel obligatoire : il est obligatoire d’être accompagné par des professionnels aux compétences de développement et aux compétences techniques, pour pouvoir mettre en place des fonctionnalités personnalisées. Cela n’empêche pas de créer des back-offices, mais ils ne vont pas permettre, par exemple, d’installer des modules comme on peut le faire avec les CMS ou les plateformes cloud ;

  • L’obligation de connaître précisément le projet du site : pour pouvoir créer le développement technique facilement, ou en tout cas dans les meilleures conditions, il est nécessaire d’avoir une idée précise de l’attendu.

Le budget d’un site sur-mesure

Illustration d'un ticket de caisse sur le coût d'un site web sur-mesure

Selon le projet, le prix d’un site sur-mesure est, a minima, de plusieurs dizaines de milliers d’euros, et jusqu’à des dépenses illimitées selon la complexité et les besoins. On est alors, en moyenne, sur des projets de 20 à 30 % plus chers que si on crée un site à partir d’un CMS.

Avec une plateforme sur-mesure, on est en mesure de recréer totalement l’environnement adéquat au business ou aux besoins métiers, ce qui justifie bien souvent le prix plutôt élevé.

Comment choisir la bonne solution pour créer un site web ?

Si vous avez pour projet de créer votre site Internet pour votre activité professionnelle, il vous faudra choisir la solution la plus adaptée à vos besoins, mais aussi à vos contraintes. Vous pouvez alors prendre en compte plusieurs critères pour faire le bon choix.

Déterminer vos besoins et les objectifs de votre site web

Illustration d'un personnage ciblant des objectifs clairs pour la création de son site web

Pour cibler précisément le choix de la solution de création de site Internet d’une entreprise cliente, les experts de Lemon Interactive leur conseillent de se poser des questions pertinentes qui guideront leur choix :

  • Quels sont les objectifs du site web (vendre, informer…) ?

  • Quel sera le type de site mis en place (e-commerce, site vitrine…) ?

  • Quels sont les délais de création de votre site web ?

  • Quelles sont les fonctionnalités nécessaires ?

  • Quel sera le niveau de sécurité requis ?

En toute logique, plus les exigences seront pointues et nombreuses, plus il sera judicieux de se tourner vers une solution personnalisable. En revanche, pour une activité naissante et peu exigeante, une solution clé en main sera tout à fait suffisante.

Définir votre budget alloué à la création de votre site professionnel

Votre budget sera indéniablement l’un des premiers critères pour choisir un logiciel ou une solution pour la création de votre site Internet. En effet, plus votre budget sera élevé, plus vous pourrez prétendre aux services d’un prestataire expérimenté et obtenir un site personnalisé aux multiples fonctionnalités.

Si votre enveloppe est limitée, il vous faudra alors mettre la main à la pâte, et choisir une solution plus basique. Cela ne signifie pas pour autant que vous profiterez d’un site médiocre, bien au contraire. En effet, il est possible de créer des sites très performants avec une solution clé en main ou un CMS.

N’oubliez pas de tenir compte des frais annexes à la création du site, comme les frais de maintenance, l’achat du nom de domaine, l’hébergement, ou encore les divers outils nécessaires (emailing, paiement en ligne…).

Le temps disponible pour la création de votre site

Enfin, vous devrez connaître précisément le temps que vous pourrez accorder à la création de votre site web. Notamment pour choisir le logiciel de conception web adapté. Si vous avez la possibilité de prendre le temps nécessaire à la création d’un site personnalisé, vous pouvez opter pour un CMS. Facile à prendre en main, mais nécessitant quand même du temps. À l’inverse, si vous souhaitez un site rapidement fonctionnel, sans y consacrer trop de temps, vous pouvez opter pour un éditeur de site clé en main, ou confier votre projet à une agence web experte en développement web sur-mesure.

Création de sites Internet sur-mesure : à qui confier votre projet ?

Si vous avez un projet ambitieux pour votre site web, ou que vous manquez de connaissances techniques, concevoir un site sur-mesure est alors préférable. Il vous faudra alors faire appel à un professionnel. Mais comment choisir votre créateur de site ? Plusieurs prestataires sont à votre disposition, selon vos besoins.

Le prestataire freelance

En travaillant à son compte, sans charges fixes, le freelance a l’avantage de pouvoir vous proposer des prestations peu onéreuses. Il peut alors concevoir un site Internet avec flexibilité. En créant une proximité intéressante où il sera l’interlocuteur unique durant toute la réalisation du projet.

L’agence web

Avoir recourt à une agence web pour créer son site Internet semble la solution la plus adaptée, à plusieurs égards.

Photo de toute l'équipe de Lemon
  • Profiter des compétences d’une équipe pluridisciplinaires : au sein d’une agence, vous pourrez faire confiance à différents professionnels qui unissent leurs compétences (graphisme, marketing digital, développement, référencement naturel dans les moteurs de recherche…) ;

  • Avoir une offre complète : de la création à la maintenance, en passant par la création de contenu et le SEO, tout est pris en charge par l’agence web ;

  • S’assurer une livraison en temps et en heure : grâce à l’organisation bien rodée de l’entreprise, vous êtes sûr d’avoir votre site web dans les délais ;

  • Faire confiance à une entreprise professionnelle : l’agence web jouit généralement d’une réputation qui vous assure un travail réalisé avec professionnalisme et sérieux.

Vous souhaitez créer un site professionnel mettant en valeur votre entreprise et votre activité ? Confiez votre projet à Lemon Interactive, et profitez d’une solution complète au plus près de vos besoins.

Image de miniature liant un serveur à un ordinateur comme le Content Delivery Network - Lemon Interactive

Content Delivery Network : 5 avantages clés et définition

Lorsqu’on décide de développer un site web, de nombreuses questions pratiques se posent dès le départ, avant même de créer du contenu. Parmi les éléments à prendre en compte, l’utilisation d’un CDN (Content Delivery Network) présente de nombreux avantages souvent ignorés, que ce soit pour la sécurité du site, ou pour sa vitesse de chargement. Découvrez les 5 avantages du Content Delivery Network.

Qu’est-ce qu’un CDN (Content Delivery Network) ?

Le CDN, ou réseau de distribution de contenu, se matérialise par un ensemble de serveurs qui sont situés à des emplacements stratégiques différents. Le but du CDN est alors de réduire l’impact du temps de téléchargement d’un site, en permettant aux internautes d’avoir toujours un serveur à proximité.

Description du lien entre l'ordinateur et le serveur Content Delivery Network

Mais rien ne vaut un exemple pour mieux comprendre :

Si vous n’avez pas de CDN, que votre site est fait à Lille, et que vous visez des publics internationaux. L’internaute à l’autre bout du monde va devoir charger toutes les feuilles de style, les fichiers JavaScript, les images, les vidéos et les page HTML directement depuis Lille. Autant dire que cela peut prendre du temps, car il va falloir passer par de nombreux réseaux différents.

L’intérêt du réseau CDN est alors de mettre en cache les ressources que vous allez télécharger sur un serveur situé à proximité de l’internaute qui se connecte loin de Lille (à Strasbourg comme à Los Angeles). Cela va alors permettre d’éviter les impacts sur les charges réseaux.

Qui a recours au réseau Content Delivery Network ?

Aujourd’hui, presque toutes les personnes qui utilisent Internet ont recours à un CDN, qu’elles soient propriétaires d’un site, fournisseurs de services réseaux, ou internautes.

  • Le CDN pour les internautes a l’avantage d’améliorer l’expérience utilisateur, avec une navigation fluide, même si l’internaute n’a pas toujours conscience de passer par un CDN ;

  • Enfin, le CDN pour les fournisseurs d’accès Internet (FAI) permet aux opérateurs de réseau de déployer un réseau de distribution de contenus performant, ce qui représente une valeur ajoutée pour les clients consommateurs de données lourdes, comme le streaming.

CDN et hébergeur web : quelle différence ?

Illustration d'un hébergement de site web dan le cloud, avec un personnage sur son ordinateur

La première étape, lors de la création d’un site internet, est de choisir un hébergeur web. Son rôle est alors de proposer un espace de stockage sur le web, pour héberger la totalité des contenus d’un site Internet. Autrement dit, sans hébergeur, aucun site web ne peut voir le jour.

Le réseau CDN, quant à lui, n’héberge aucun contenu. Son rôle est de faciliter la mise en cache des différents contenus d’un site, en périphérie du réseau, afin de réduire la bande passante de l’hébergeur. L’objectif final est alors d’améliorer la vitesse de téléchargement d’un site, mais également d’améliorer sa sécurité et limiter les interruptions de services.

Finalement, l’hébergeur et le CDN travaillent au service du contenu. L’un pour le stocker, l’autre pour le diffuser de manière optimale.

Les 5 avantages d’un Content Delivery Network

Dans un travail de création de site internet, comme nous le faisons dans notre agence web Lemon Interactive, il est nécessaire d’intégrer l’importance d’un CDN. Nous pouvons donner 5 avantages à l’ajout d’un CDN dans votre développement de site web.

Avantage n° 1 : le temps de chargement plus rapide

Le Content Delivery Network a l’avantage d’utiliser des serveurs situés à proximité des internautes. Ainsi, où que soit l’utilisateur, et où que soit créé le site, les réseaux CDN travaillent de concert pour diffuser du contenu Internet le plus rapidement possible, en réduisant les distances entre le serveur et l’internaute.

En toute logique, cette proximité permet de réduire considérablement le temps de chargement de pages web, améliorant ainsi directement l’expérience utilisateur et la satisfaction de l’internaute.

Cela représente un atout certain, car les utilisateurs sont toujours plus enclins à rester sur un site Internet fluide et rapide, plutôt que d’attendre plusieurs secondes qu’une page s’affiche. C’est un avantage qui impacte directement le taux de rebond et la notoriété du site.

Avantage n° 2 : la baisse des coûts de bande passante

femme assise sur une pile de pièces de monnaies, sur son ordinateur connecté à un content delivery network

Grâce au CDN, le coût d’hébergement est réduit, puisque l’impact sur la bande passante est plus faible. En effet, avec un CDN vous n’utiliserez plus le serveur du site, mais un autre serveur beaucoup plus performant, et ce pour le téléchargement de la plupart des données (Cloudflare, Rocket CDN…).

Dans les faits, dès qu’un serveur d’origine répond à une requête, il consomme de la bande passante. Le réseau CDN, en appliquant la mise en cache et en proposant de nombreuses autres optimisations, réussit à réduire la quantité de données requise par le serveur d’origine. Avec cette solution, les coûts d’hébergement sont donc réduits pour tous les propriétaires de site Internet.

Avantage n° 3 : la disponibilité et la sécurité de votre site

Parmi les avantages d’un CDN, on note la capacité à renforcer la sécurité du réseau. En effet, un CDN sait détecter les attaques DDoS et autres menaces, et les détourner avant qu’elles n’arrivent sur votre serveur. Vos données sont alors mieux protégées.

De la même manière, le Content Delivery Network permet de gérer les augmentations rapides de trafic, qui pourraient empêcher ponctuellement les utilisateurs d’accéder à votre site. Grâce à un équilibrage des charges sur plusieurs serveurs, votre site est en mesure de faire face à un flux inhabituel, sans interrompre l’accès ou ralentir la navigation.

Enfin, en cas de problème majeur sur l’ensemble d’un datacenter, les données peuvent alors être transférées sur un autre datacenter grâce au routage.

Avantage n° 4 : l’optimisation SEO du site

Illustration de l'optimisation SEO d'un site pour le CDN

Passer par un CDN est intéressant pour la stratégie SEO d’un site Internet, puisqu’il optimise le temps de chargement des pages d’un site web. En effet, en permettant aux internautes de naviguer de manière fluide et rapide sur les pages de votre site, vous améliorez l’expérience utilisateur (UX), un point crucial dans le référencement naturel.

L’algorithme de Google, et des moteurs de recherche en général, tient compte des performances du site, et notamment en termes de vitesse de chargement des pages et de réactivité du site. Cela fait d’ailleurs partie des signaux web essentiels (Core Web Vitals) définis dernièrement par Google. Eux aussi, tout aussi importants à prendre en compte lors du développement web.

Ainsi, lorsque le CDN diminue le temps de réponse de vos pages, il contribue indirectement à l’amélioration de votre SEO, et donc de la position du site dans la SERP (page de résultats des moteurs de recherche). En toute logique, l’utilisation d’un réseau de diffusion de contenu est particulièrement intéressante pour une stratégie SEO à l’international, où la vitesse de chargement peut être grandement diminuée si vous ne passez pas par un CDN.

Avantage n° 5 : la disponibilité de votre site

L’interface de gestion d’un CDN permet de contrôler le cache des documents, et de mettre en cache une page complète ou seulement quelques ressources. L’avantage de mettre en cache une page complète est de pouvoir se passer de votre serveur en cas de faille, et continuer à assurer la présence en ligne de votre site.

Si jamais, un jour, le site tombe à cause d’un problème ou d’une attaque, l’internaute atterrira quand même sur le site, dans la version de la dernière mise en cache effectuée. Le Content Delivery Network est donc une solution intéressante pour protéger son site web contre les pannes et autres petites attaques, et s’assurer d’un accès permanent même en cas de problème.

La mise en place du CDN est assez rapide, sur simple configuration et sans développement spécifique sur le site Internet. Vous souhaitez profiter des avantages du CDN pour votre site web ? Lemon Interactive ne peut que vous recommander de passer à l’action et de faire appel à nous !

12 points pour améliorer la performance d’un site web

Développer un site web nécessite de comprendre de nombreux éléments. Si on pense souvent à la création de contenus optimisés, la qualité de la navigation joue également un rôle majeur. En développement web, la vitesse de chargement d’un site représente, par exemple, un enjeu de taille. Découvrez alors comment améliorer la performance de votre site web grâce aux conseils de Lemon Interactive.

Vitesse de chargement et performance d’un site web

Inévitablement, il faut commencer par la vitesse de chargement d’un site, l’un des critères essentiels pour l‘optimisation d’un site. Généralement, pour référencer les pages des sites web parmi les résultats de recherche, Google utilise un robot qui est chargé de parcourir tout le site. Plus la page va charger vite, plus le robot va accéder rapidement aux pages et en analyser un nombre plus élevé.

Illustration d'un personnage dans une bar de chargement qui essaye d'accelérer le chargement des pourcentages restant

Pour comprendre l’importance du temps de chargement d’un site, rappelons quelques chiffres intéressants et révélateurs :

  • Trois secondes de temps de chargement, on a un risque d’abandon de 32 % ;

  • Cinq secondes, on passe à 90 % de taux de rebond ;

  • Dix secondes, on a 123 % de risque d’abandon.

Au regard de ces chiffres, on comprend aisément que la vitesse de chargement de votre site doit être une priorité.

Quelques tips pour améliorer les performances de votre site web

Il existe plusieurs petites astuces qui permettent d’améliorer les performances des sites Internet. L’équipe de Lemon Interactive vous livre alors 12 conseils à suivre pour optimiser votre site et améliorer son positionnement dans les moteurs de recherche.

Compresser les images et opter pour le format webp

Illustration d'un personne qui prend un dossier sur lequel il est écrit Webp

Vous arrêteriez-vous sur un site Internet qui ne comporte que du texte, sans photo ni image ? Probablement pas. Et pour cause, les images rendent la lecture et la navigation plus agréables, et sont donc indispensables à la satisfaction utilisateur.

Pourtant, si elles sont de mauvaise qualité, cet atout de taille pour l’expérience utilisateur peut devenir un vrai fardeau dans votre conception web. En effet, une image trop lourde, ou dans un format inadapté, sera trop longue à charger, et risque de faire fuir l’internaute. Il est alors conseillé d’agir sur 3 points :

  • Opter pour le format webp, un format spécifiquement adapté au web, qui permet d’économiser les ressources de votre site ;

  • Compresser les images, pour qu’elles soient moins lourdes ;

  • Redimensionner les images, afin qu’elles soient parfaitement adaptées à la résolution des écrans modernes (PC, smartphone, tablette…).

Utiliser un CDN

De manière générale, un site web est placé sur un unique serveur, et dispose d’un emplacement sur un hébergeur web qui lui est propre. Chaque internaute doit alors se connecter à ce serveur pour charger le site Internet, ce qui risque de créer, en cas de forte affluence, un goulot d’étranglement.

Pour éviter cela, il est possible d’utiliser un CDN (Content Delivery Network). Cette solution propose de stocker des copies de votre site web sur différents serveurs du monde entier. Ainsi, si un visiteur mexicain se connecte à votre site, il utilisera le CDN le plus proche de lui, tandis qu’au même moment, un internaute suédois en utilisera un autre. Le CDN offre alors deux avantages :

  • Le serveur principal n’est jamais surchargé, car le trafic est réparti sur les différents serveurs du réseau du CDN ;

  • Le temps de chargement est beaucoup plus rapide pour les visiteurs qui sont loin de vous.

Mettre en cache autant que possible

Illustration de deux personnes qui mettent des dossiers dans une fusée

La mise en cache fait partie des essentiels de l’optimisation d’un site. Concrètement, elle permet, quand vous visitez un site pour la première fois, de mémoriser et stocker temporairement certaines informations statiques du site dans le disque dur ou sur la mémoire de votre PC.

L’intérêt est de ne plus avoir à charger ces fichiers lors de vos prochaines visites, et donc de gagner en temps de chargement.

C’est simple, rapide à mettre en place, et terriblement efficace.

Utiliser la technique de lazy loading

Le lazy loading consiste à charger uniquement des éléments visibles d’un site, comme les images, et de déférer les autres ressources.

Pour rentrer dans les détails, rappelons que pour pouvoir consulter un site web, le navigateur doit charger toutes les ressources nécessaires à l’affichage complet de la page. Le chargement concerne alors absolument tous les éléments, même ceux qui ne sont pas dans la zone visible du site.

Le lazy laoding est alors utilisé par les développeurs pour réduire le temps de chargement d’une page. Pour cela, ils empêchent le chargement inutile des éléments « below the fold » (en-dehors du champ de vision), à l’aide d’un script spécifique.

Optimiser les polices web

Cela peut paraître anodin, mais le choix de la police web a aussi une influence sur le temps de chargement et les performances d’une page web. En effet, les polices web ajoutent des requêtes http vers des ressources externes, ce qui ralentit le chargement et influence indirectement les performances du site. En effet, rappelons que la vitesse de chargement est l’enjeu majeur des Core Web Vitals de Google.

Il est conseillé de privilégier l’usage des polices natives au système, ce qui évite de la télécharger. Et si vous voulez absolument une police personnalisée, mieux vaut essayer de l’héberger localement, pour la mettre en cache et limiter le nombre de requêtes externes.

Minifier tous les fichiers CSS, JS et HTML

La plupart des sites web utilisent des fichiers CSS, JavaScript et HTML. Mais saviez-vous qu’à chaque fois que votre site doit charger un nouveau script, ses performances sont altérées ? Alors, plutôt que de supprimer du code indispensable aux fonctionnalités essentielles de votre site, vous pouvez minifier vos fichiers.

Logos des langages de programmation HTML, CSS et JavaScript

La minification permet de réduire les scripts, en enlevant tous les caractères inutiles, comme les sauts de ligne, les espaces, ou encore les commentaires. Cela permet d’avoir des fichiers moins volumineux, qui prennent beaucoup moins de place, et sont donc bien plus rapides à charger.

Préférer l’usage du protocole HTTP/2

De manière générale, et plus encore si votre site traite de nombreuses images, le protocole HTTP/2 est à privilégier sur votre serveur. En effet, le HTTP/2 permet de télécharger en simultanée plusieurs ressources, tandis qu’avec le http/1 il est nécessaire de combiner les fichiers HTML, c’est-à-dire, de les rassembler pour n’en faire qu’un.

Bien sûr, le téléchargement en simultanée offre de meilleurs résultats en termes de vitesse de chargement, ce qui a un impact certain sur le site.

Placer les scripts en bas de page et charger le JavaScript en différé

Lors de la conception de votre site web, vous devez tenir compte de tout ce qui pourrait ralentir le temps de chargement et bloquer le DOM, l’interface de programmation dédiée aux documents au format SVG, XML et HTML. Et parmi les éléments qui peuvent bloquer la navigation et le rendu de la page, on retrouve le JavaScript.

Alors, pour que la page soit rendue le plus rapidement possible à l’écran de l’utilisateur, vous pouvez adopter des bonnes pratiques avec le JavaScript :

  • Placer les scripts en bas de page ;

  • Charger le JavaScript en différé, avec les directives defer et async ;

  • Minifier votre JS.

Utiliser des hébergements de qualité

Illustration d'un hébergement de site web dan le cloud, avec un personnage sur son ordinateur

Chez une agence web comme Lemon Interactive, nous faisons appel au prestataire Nexylan, qui permet de réduire le TTFB (Time To First Byte), un KPI qui correspond au « temps de chargement du premier octet ».

Ce KPI très important permet de mesurer la réactivité d’un serveur. Pour cela, on tient compte du temps qui s’écoule entre la demande envoyée au serveur et la réception des premières informations par le navigateur.

Tous les fournisseurs d’hébergement ne proposent pas les mêmes offres de performance, aussi est-il important de vérifier ces données avant de faire votre choix. Bien sûr, chaque hébergeur vous dira qu’il est le plus rapide, et les informations seront difficilement vérifiables, alors le mieux est de lire un maximum d’avis pour avoir une idée plus précise des performances proposées.

Éviter les redirections

Il n’y a pas si longtemps, les développeurs conseillaient à leur client de proposer plusieurs versions de leur site web, à la fois pour une navigation desktop ou pour une navigation mobile. C’était la meilleure solution pour optimiser le SEO du site et l’expérience utilisateur (UX).

Aujourd’hui, l’usage du mobile est tel, que cette règle ne s’applique plus. En effet, le trafic mobile a largement dépassé le trafic desktop, et il n’est donc plus vraiment nécessaire d’avoir 2 versions de site. Il est plutôt recommandé d’opter pour une conception web unique, adaptée à la navigation bureau comme aux mobiles, mais également adaptée à toutes les résolutions d’écran.

Cela permet d’éviter les redirections, qui sont autant d’obstacles à franchir pour un internaute, et autant de freins à la vitesse de chargement du site.

Activer la compression GZIP

Nous le savons, plus une page est légère et petite, plus elle se charge rapidement. C’est dans cette logique qu’il est recommandé d’utiliser la méthode de compression GZIP. Elle permet de réduire considérablement la taille des fichiers de votre site web. Le poids d’une page peut alors diminuer de 70 % rien qu’à l’activation de la compression GZIP.

De nombreux hôtes web donnent accès à la compression GZIP, mais si le vôtre ne le fait pas, vous trouverez facilement un plugin à télécharger qui vous offrira cette option intéressante.

Faire attention à utiliser les dernières versions de PHP

Si vous utilisez PHP, il est fortement recommandé d’utiliser sa dernière version. En l’occurrence, notre agence de développement web Lemon Interactive vous suggère de vérifier que vous disposez bien de PHP 8. Il propose une composante, appelée JIT, qui offre de meilleures performances en termes de chiffres de charge serveur (jusqu’à 70 % d’économie par rapport à PHP 5).

Les autres petites astuces pour améliorer les performances site web

illustration de nettoyage de base de données

Bien sûr, il existe une multitude de petites actions à mettre en place pour optimiser les performances de votre site web. Sans rentrer davantage dans les détails, l’équipe de Lemon Interactive vous invite à :

  • Nettoyer votre base de données ;

  • Mettre le site à jour régulièrement…

Les outils pour améliorer les performances d’un site web

Il existe de nombreux outils pour optimiser les performances de votre site web, gratuits et payants. Parmi les grands noms, on reconnaît alors Google Page Inside, Lighthouse, GTmetrix… Sur la partie SEO, l’optimisation de performance peut se faire avec Dareboost, par exemple.

Votre site Internet met un temps fou à charger, et cela se ressent sur votre site internet et son trafic ? Confiez votre projet aux équipes de Lemon Interactive, et nous nous chargerons de l’optimisation des performances de votre site web.

Image du logo Vue.js avec des lignes de codes de développement web en fond - Lemon Interactive

Vue.js : tout comprendre de ce framework JavaScript

Les développeurs front-end le savent probablement, le framework Vue.js connaît un succès grandissant chez tous les créateurs d’applications web, d’interfaces utilisateur et experts du développement web. Si vous n’en avez jamais entendu parler, faisons le point rapidement pour corriger cette lacune et découvrir Vue.js, ce framework JavaScript qui fait de l’ombre à React et Angular.

Qu’est-ce qu’un framework ? 

Un framework, ou infrastructure logicielle, désigne tous les outils et composants logiciels qui sont placés à la base d’un logiciel ou d’une application. Il pose alors les fondations, et sert de squelette applicatif au logiciel. Si son objectif est d’uniformiser et simplifier le travail des créateurs de site et logiciel, chaque développeur est ensuite libre de l’enrichir pour améliorer son utilisation.

Logos des marques et framework React, Angular et Vue.js

De manière générale, chaque framework est associé à un langage de script qui lui est propre, comme c’est le cas du framework Vue.js pour JavaScript. Concrètement, Vue.js est donc une structure logicielle qui reprend tous les principes de JS, et qui s’organise entièrement autour de lui.

Concernant les frameworks JS, on reconnaît aujourd’hui 3 cadors :

  • React (le plus connu et le plus puissant, puisqu’il permet de faire du web et de l’applicatif) ;

  • Angular (framework plutôt orienté composant) ;

  • Vue.js.

Rappel des principes du web : ce qui se faisait avant

Sur un site Internet, on utilise beaucoup de HTML, de CSS et de JS. Pendant longtemps, la relation entre ces 3 entités était assez compliquée à obtenir. Et s’il était plutôt facile de faire le lien entre HTML et CSS, pour le JS, c’était bien plus complexe de comprendre sa liaison et ses fonctionnalités. 

La conséquence de tout cela, c’est qu’on a progressivement vu de plus en plus de bouts de code déplacés. Le code qui se faisait, avant, côté serveur a alors été déplacé sur le navigateur, directement en JavaScript.

L’avantage, c’est qu’on pouvait facilement faire des interactions avec le DOM (interface de programme pour le HTML, le CSS et tout ce qu’on retrouve sur un site). Les fichiers JavaScript étaient donc directement connectés au HTML et au CSS, qu’on pouvait aisément faire varier.

L’inconvénient, c’est que ce système était très nouveau, et l’organisation n’était pas très définie. Cette méthode était donc difficile à réaliser et à maintenir.

C’est de cette problématique qu’est née l’envie de proposer un framework dédié à JavaScript.

Les origines du framework Vue.js 

Photo de Evan You, créateur de Vue.js

Vue.js est un framework JS créé par Evan You, un éditeur de logiciels indépendant. L’idée de ce projet a longuement mûri avant de voir le jour, et tout a commencé lors d’une expérience professionnelle précédente, où Evan You a travaillé dans le Creative Lab de Google, un laboratoire de tests et d’innovation qui appartient à Google. 

Durant cette expérience-là, il a pu travailler avec Angular, un autre framework JS, plus ancien. Et si ce framework était assez populaire, le créateur de Vue.js a vite constaté qu’il était aussi très compliqué. Cela l’a justement poussé à trouver des solutions pour faciliter certains concepts, et simplifier la compréhension et la mise en pratique.

Il a donc décidé, après avoir quitté Google, de créer son propre framework, en prenant tous les avantages de Angular, mais aussi en simplifiant ce qui était trop complexe. Et c’est comme ça que Vue.js a vu le jour en février 2014, s’utilisant donc dès à présent sur tous les sites : vitrines, WordPress, PrestaShop e-commerce, Drupal, Magento…

Les particularités et le fonctionnement de Vue.js 

Vue.js est donc un framework basé sur JS qui reprend les principes du HTML et du CSS. D’un côté, le HTML permet de faire des balises qui correspondent aux éléments du site. De l’autre, le CSS permet de les styliser. Vue.js reprend alors ces principes, et les englobe entièrement autour de JavaScript, en définissant des fonctionnalités et des besoins plus clairs.

Le tout est ensuite divisé en vues et en composants, ce qui est la force même des frameworks JS. En effet, d’une part, les composants sont réutilisables sur différentes pages, pour éviter de dupliquer le code, et d’autre part, l’ensemble est utilisé pour les SPE (Single Page Application).

Cela permet alors d’avoir un site pour lequel il n’y a plus de rechargement entre chaque page. Pour ce faire, le navigateur charge le site une bonne fois pour toutes, dès que l’internaute arrive sur une première page, ce qui assure ainsi une navigation d’une fluidité et d’une rapidité extrême.

Vue.js permet donc, à des équipes de développeurs comme celles de Lemon Interactive, de réaliser des sites web et des applications web tout à fait classiques, mais aussi et surtout des sites web beaucoup plus rapides

Les avantages de Vue.js

Vue.js n’est pas le seul framework JS performant, mais il présente toutefois des avantages que React ou Angular ne proposent pas.

Une grande accessibilité 

Vue.js est bien plus accessible que React et Angular, et l’excellente courbe d’apprentissage en témoigne. En effet, il suffit d’avoir les bases du JavaScript et de comprendre les principes du HTML et du CSS, pour parvenir très vite à réaliser ses premières applications en vue.js. C’est assez gratifiant, car on parvient très rapidement à avoir ses premiers petits projets. C’est alors une source de motivation pour persister et approfondir ses connaissances. 

Une excellente documentation 

En toute logique, les développeurs web préfèrent toujours travailler avec des frameworks à la documentation détaillée, car cela permet de comprendre et mettre en application rapidement le processus de développement. De ce point de vue, Vue.js est très fort et propose une documentation très complète. Par ailleurs, Vue.js s’associe à vueschool.io pour dispenser des cours qui permettent d’apprendre toutes les bases de Vue.js gratuitement, et en vidéo en ligne. Avec cela, il est donc très facile de créer son premier site rapidement et simplement, même si vous n’avez jamais fait de Vue.js avant.

Une belle légèreté et de grandes performances

Avec un poids de 18 à 21 Ko, l’avantage du framework Vue.js est évidemment sa petite taille. Il est ainsi facile et rapide à télécharger, ce qui allège aussi le poids du site sur son hébergement web. Et si vous pensez qu’un si petit format ne peut pas faire le poids niveau performance face à ses concurrents, détrompez-vous ! Au contraire, Vues.js est même plus rapide qu’Angular ou React, qui sont pourtant bien plus volumineux.

Une utilisation progressive

Vue.js permet de créer un site entier sans aucun problème. Mais il peut aussi servir sur une seule partie d’un site. 

Par exemple, il est tout à fait possible d’implémenter une fonctionnalité Vue.js sur une seule partie d’un site déjà entièrement créé sur un CMS. Tout est alors réuni pour y parvenir, grâce au VueRouter et au VueX.

Le VueRouter

Logo de VueRouter

VueRouter est utilisé pour le développement web de sites sous Vue.js, et permet de faire le lien entre les différentes pages d’un site web. Autrement dit, lorsque vous cliquez sur un élément d’une page web, c’est lui qui se charge de changer l’URL, mais aussi lui qui permet d’afficher une vue correctement quand vous cliquez sur une URL précise.

Le VueX

Logo de VueX

VueX permet d’établir le système de states. Autrement dit, c’est une bibliothèque et un gestionnaire d’état qui sert de zone de stockage où sont centralisées toutes les données pour tous les composants d’un site, d’un logiciel ou d’une application.

Un projet open-source et collaboratif 

Contrairement à React, qui a été fait et appartient à Facebook, et à Angular, qui appartient à Google, Vue.js est un projet 100 % open source et collaboratif. S’il a été construit par Evan You, qui travaille à son compte, le framework reste libre et n’appartient à aucune grosse entité. D’ailleurs, de nombreux collaborateurs se sont ensuite ajoutés au projet pour aider Evan You à développer et améliorer Vue.js.

Le fait d’être indépendant est une vraie force, car il n’est pas bridé et peut perpétuellement s’améliorer sans avoir à respecter les contraintes d’une grosse boîte.

Les petits points faibles de Vue.js

Avouons-le, rien n’est jamais parfait, et il faut reconnaître que Vue.js peut présenter quelques inconvénients mineurs.

  • Une évolutivité limitée : contrairement à React ou Angular, Vue.js est géré par un petit nombre de programmateurs. Ainsi, l’écosystème n’est pas extensible en un clin d’œil, et cela peut être insuffisant pour de très gros projets complexes, où l’assistance rapide est indispensable ;

  • Peu de professionnels sont véritablement experts en Vue.js : ce framework reste jeune, aussi est-il encore un peu compliqué de trouver des professionnels avec une véritable expertise Vue. C’est d’autant plus vrai qu’il est extrêmement progressif, ce qui nécessite de se mettre à jour constamment sur les nouvelles fonctionnalités ;

  • Une flexibilité parfois considérée comme excessive : la flexibilité du code, c’est bien, mais sans limite, cela peut augmenter le risque d’erreurs de codage ou d’incohérences. Il faut alors parfois un cadre minimum pour conserver un processus linéaire.

Vue.js : une popularité grandissante

Logo de Vue.JS avec le logo de Github derrière

Depuis longtemps maintenant, React s’impose comme le framework JS de référence. Mais ces dernières années, Vue.js s’impose clairement comme le framework avec la courbe de popularité la plus importante. Autrement dit, si React reste le framework le plus utilisé, sa courbe de popularité stagne, alors que Vue.js séduit de plus en plus. 

On peut également voir sur le site que, parmi tous les frameworks JS, Vue.js est celui qui obtient le plus d’étoiles au niveau du GitHub, loin devant React et Angular. Pour rappel, le GitHub est un espace où chaque personne peut stocker ses projets, les partager ou les garder en privé, un critère essentiel pour tout créateur de site web.

Et si vous doutez encore des performances de Vue.js, sachez que de nombreux grands groupes l’utilisent au quotidien : Nintendo, Louis Vuitton, Adobe, BMW, Expedia…

Vue.js est un framework en constante évolution, et sa popularité ne cesse de croître d’année en année. Lemon Interactive ne peut que vous recommander de vous intéresser à ce framework, car il n’a aucune limite et sa cote de popularité va probablement pousser certains clients à le demander en tant qu’expertise auprès d’agences de création de sites web, comme Lemon Interactive !

Illustration d'un personnage tenant des pages web, cherchant à choisir le bon hébergeur web

Choisir son hébergeur web : 5 points prioritaires

La création d’un site Internet passe inévitablement par le choix d’un hébergeur web. Problème : face à la montagne d’offres disponibles en ligne, difficile de faire un choix. Lemon Interactive vous propose alors de mieux comprendre le fonctionnement d’un hébergeur web pour la création de site web, et de définir les 5 points prioritaires pour choisir la meilleure option selon vos besoins.

Hébergeur web : définition

Un hébergeur web est un prestataire de services qui propose aux futurs propriétaires de site web de stocker leurs données sur un serveur pour les rendre accessibles en ligne. Tous les fichiers qui composent le site sont alors installés sur ce serveur connecté à Internet, permettant aux internautes d’avoir accès au contenu à tout moment, 24 heures sur 24.

Pour mieux comprendre le principe de l’hébergeur web, prenons l’exemple d’un document texte. Pour pouvoir accéder à tout moment à ce fichier texte, vous devez l’enregistrer sur votre disque dur. De la même manière, pour avoir accès aux données d’un site web, il faut l’enregistrer sur un espace dédié.

L’hébergement web est donc constitué de serveurs extrêmement puissants, capables de stocker un volume de données titanesque.

En revanche, si vous souhaitez consulter les données à tout moment, et depuis n’importe quel endroit dans le monde, il faut pouvoir les stocker sur un espace en ligne. Pour un document texte, vous pouvez opter pour le cloud, tandis que pour un site Internet, la seule option est l’hébergeur web.

Quels sont les services proposés par l’hébergement web ?

Illustration montrant un personnage tournoyant autour de statistiques, cherchant à choisir son hébergeur web

La prestation de base d’un hébergeur web est de mettre à votre disposition un serveur et un espace pour stocker toutes les données de votre site Internet. Il se charge alors de faire le lien entre votre nom de domaine et l’espace web contenant vos données. Mais selon le type d’hébergement que vous choisissez, d’autres prestations sont possibles :

  • Un service de messagerie ;

  • L’installation simplifiée d’un système de gestion de contenu (CMS) ;

  • Le transfert de domaine ;

  • Un service de sauvegarde ;

  • Des certificats SSL ;

  • Une base de données en arrière-plan ;

  • Des analyses statistiques ;

  • Une assistance technique…

Les différents types d’hébergeur web

Pour que tous les utilisateurs puissent profiter de services parfaitement adaptés à leurs besoins, plusieurs types d’hébergement web sont disponibles pour toutes les typologies de développement web.

L’hébergement web mutualisé ou hébergement partagé

L’hébergement mutualisé consiste à partager un serveur web avec d’autres utilisateurs. On retrouve alors, sur un même serveur, des centaines de sites web différents et indépendants.

L’avantage majeur est de pouvoir réduire les coûts d’hébergement, mais les performances sont moindres et il n’est pas possible de personnaliser la configuration du serveur web.

Cette option est intéressante pour les sites ne nécessitant que peu de stockage, comme un blog ou un site vitrine.

L’hébergement web dédié

L’hébergement dédié consiste à louer un serveur entier pour votre site Internet. Si le coût est évidemment plus élevé, il permet toutefois de personnaliser la configuration du serveur, et d’obtenir de meilleures performances et une sécurité des données accrue.

Cette option s’adresse plutôt aux utilisateurs ayant des connaissances solides en informatique, et aux sites ayant un gros volume de données et un fort trafic, comme un site de e-commerce ou une marketplace.

L’hébergement cloud

Illustration d'un hébergement de site web dans le cloud, avec un personnage sur son ordinateur

Héberger son site sur le cloud revient à l’installer sur un groupe de serveurs virtuels reliés entre eux. Proche du principe d’hébergement mutualisé, le cloud offre une belle flexibilité puisqu’il s’adapte à vos besoins en temps réel, selon les fluctuations de la bande passante.

Cette option a aussi l’avantage de proposer une facturation à la minute, une solution intéressante pour les petits sites avec peu de trafic, ou avec du trafic ponctuel.

L’hébergement web VPS

L’hébergement VPS, pour Virtual Private Server, consiste à installer le site web sur une section virtuelle d’un serveur physique mutualisé. Compromis intéressant entre le serveur dédié et l’hébergement mutualisé, l’hébergeur sous format VPS permet de configurer le serveur et d’avoir des possibilités d’évolution plus flexibles qu’avec un hébergeur dédié, tout en réduisant les coûts grâce à la mutualisation des ressources.

Cette option est très intéressante pour les sites Internet d’entreprises qui envisagent une croissance rapide et une évolution des besoins à moyen terme.

Pourquoi le choix de votre hébergeur web est si important ?

Vous pourriez être tenté de penser que le stockage de votre site Internet n’a pas beaucoup d’importance, tant que l’espace est suffisant. Pourtant, le choix de votre hébergeur web aura une influence sur de nombreux éléments.

  • L’accessibilité du site Internet : les hébergements web peu performants ont souvent des périodes d’indisponibilité, pour diverses raisons (maintenance, panne…). Et si le serveur n’est pas disponible, votre site non plus. Vous pouvez alors perdre des ventes et des futurs clients, et l’image de l’entreprise peut en souffrir. Pensez alors à vérifier la disponibilité des serveurs, exprimée en pourcentage. À titre informatif, un taux de disponibilité à 99 % correspond à 3 jours d’indisponibilité par an (en moyenne) ;

  • Les performances du site et sa mesure KPI : un hébergeur web de mauvaise qualité propose généralement des performances médiocres. Votre site pourra alors être long à charger ou à répondre, ce qui peut faire fuir les internautes (et donc de potentiels clients), qui se rendront sur un site concurrent plus réactif ;

  • Les résultats SEO : un mauvais hébergeur web peut ralentir la vitesse de chargement d’un site, et donc avoir des répercussions en termes de SEO. En effet, le temps de chargement des pages fait partie des critères de référencement naturel de Google. Si un site est lent, il ne parviendra jamais dans les premiers résultats de recherche (SERP).

Ainsi, pour choisir un hébergeur web efficacement, il ne faut pas simplement penser à la taille de l’espace de stockage et au prix. Un mauvais choix pourrait mener votre site Internet à l’échec, ou en tout cas le mettre en grande difficulté.

Choisir son hébergeur web : les 5 points prioritaires

Vous l’aurez compris, l’hébergeur joue un rôle capital dans le bon fonctionnement et la sécurité de votre site Internet. Il est donc primordial de faire le bon choix, face à la multitude d’offres qu’on retrouve en ligne. Pour vous aider, voici 5 critères à observer en priorité pour sélectionner un hébergeur web.

Les besoins de l’application

La première chose à faire pour choisir un hébergeur est de s’assurer qu’il sera capable de répondre à tous vos besoins.

Selon la technologie

Illustration de deux personnages entourés d'indicateurs web, dans l'objectif de choisir un hébergeur web

Les besoins vont vraiment être différents selon ce que vous voulez mettre sur le serveur (CMS, WordPress, Prestashop e-commerce ou un outil métier). Ainsi, en fonction de la technologie choisie, vous pourrez avoir :

  • Un simple site vitrine, qui n’aura pas forcément besoin d’énormément de ressources, et sur lequel les visiteurs ne vont pas nécessairement interagir avec l’application. Dans ce cas-là, on a n’a pas besoin d’un énorme serveur ;

  • Un site e-commerce, qui va nécessiter beaucoup d’upload de documents et de connexions avec des outils tiers (URP, CRM…), et sur lequel il va y avoir beaucoup de consommation. Dans ce cas-là, on se tournera vers un serveur plus performant.

Selon la base de données

La taille de la base de données aura aussi toute son importance dans le choix d’un hébergeur web. En effet, un site vitrine qui ne présente que quelques pages n’aura pas le même volume de données qu’un gros site e-commerce avec 5 000 références, voire plus.

Selon le langage web

Les langages web sont aussi à prendre en considération dans le choix de l’hébergeur, car les besoins seront différents si vous optez pour du PhP, du JavaScript, du Dotnet (.NET), ou encore un autre type de langage web.

Le nombre de visiteurs sur le site web

Le nombre de visiteurs, ou la bande passante, doit être pris en compte lorsque vous choisissez un hébergeur web. En effet, un site qui a 1 000 visiteurs par mois n’aura pas les mêmes besoins qu’un site qui a 1 000 000 de visiteurs par mois.

La bande passante est donc un critère important, car elle influe sur la mémoire qu’il va falloir prendre sur le serveur. Plus les visiteurs seront nombreux sur le site, plus le volume de charge sera important pour le serveur.

Par ailleurs, certains sites, comme les e-commerces, vont avoir des fortes charges sur certaines périodes ponctuelles, comme les soldes, le Black Friday, Noël, la fête des mères…

Il faut alors prendre en compte cette hausse ponctuelle du nombre de visiteurs à ces périodes, et donc vérifier si le serveur peut avoir des ressources supplémentaires en cas de forte charge. Cela évitera d’avoir un dimensionnement trop important pour le reste de l’année, tout en faisant face à l’afflux exceptionnel des périodes de pointe. Il peut alors être intéressant de pouvoir upgrader le serveur ponctuellement, sur une période donnée.

La sécurité du serveur

La sécurité est primordiale lorsqu’on créé un site professionnel. Il faut alors vérifier si l’hébergeur web qui vous intéresse propose des solutions intéressantes pour protéger vos données :

  • Un firewall contre les attaques informatiques, telles que les DDoS ;

  • Des mises à jour régulières du système d’exploitation ;

  • La possibilité de maintenir l’applicatif, avec des mises à jour régulières des langages, des vérifications des vulnérabilités…

Enfin, il est recommandé de faire attention à ce que les données soient hébergées en France, car certains hébergeurs envoient leurs données vers d’autres pays, ce qui n’est souvent pas en accord avec le RGPD. Par ailleurs, un hébergeur basé en France (ou dans votre pays) permet d’optimiser la vitesse de connexion, un critère essentiel pour le SEO et les performances du site.

La sauvegarde des données

Pour choisir un hébergeur web performant et fiable, il faut également s’assurer qu’il y ait des sauvegardes régulières (1 à 2 fois par jour minimum), que ce soit pour les fichiers ou pour la base de données.

Il est aussi important de vérifier s’il y a un PRA (plan de reprise d’activité), et de bien savoir comment ça se passe en cas de défaillance du serveur (incendie du datacenter ou autre) : est-ce qu’on est capable de récupérer ses données ? Est-ce qu’on peut remettre en place un serveur rapidement ? Toutes ces questions doivent trouver réponse avant de choisir définitivement votre hébergement web.

Le support technique

Le support technique, ou le service client, est un critère essentiel pour vous assurer de la disponibilité de conseillers en cas de problème sur le serveur, mais aussi pour faire évoluer une offre en cas de besoin, ou pour obtenir une sauvegarde de votre site web après un crash du serveur. Plusieurs questions sont alors à se poser :

  • Est-ce que le support technique est performant ?

  • Est-ce que je vais avoir des réponses pertinentes et rapides à toutes mes questions ?

  • Comment fonctionnent les échanges avec l’hébergeur en cas de dysfonctionnement ?

  • Faut-il passer par des tickets ?

  • A-t-on un numéro de téléphone ou un chat pour une meilleure réactivité ?

  • Est-ce que le support technique est basé en France ?

  • Le service client est-il disponible 24/24 et 7/7 ?

  • Le support technique répond-il rapidement aux mails ?

Ces éléments sont déterminants en cas de problème, pour s’assurer d’avoir une solution rapide et fiable, avec l’accompagnement d’une équipe performante.

Vérifier l’éco-responsabilité du serveur

Deux personnages illustrés discutant de l'importance de choisir un hébergeur web éco-responsable et avec un impact limité sur l'environnement

Aujourd’hui, le numérique représente 4 % des émissions de gaz à effet de serre, et ce chiffre pourrait bien monter jusqu’à 7 % d’ici 2040 (soit 60 % d’augmentation).

Au regard de ces chiffres inquiétants, il est important, pour choisir un hébergeur web, de prendre en compte les notions d’empreinte carbone et de protection de l’environnement. Il est alors conseillé de se tourner vers le green hosting, qui produisent leur énergie localement.

Certains datacenters sont même autonomes en consommation, grâce à des installations de panneaux photovoltaïques, ce qui leur permet de réduire l’empreinte énergétique des installations pour le RSE en entreprise.

Vous souhaitez créer le site Internet de votre entreprise ? Pour optimiser ses performances et sa sécurité, il est fortement recommandé de choisir son hébergeur web avec bon sens. Chez Lemon Interactive, nous proposons toujours d’adapter le type d’hébergement web à vos besoins, tout en privilégiant les solutions les plus green possibles.

PrestaShop : choisir son thème pour votre e-commerce

Lorsqu’on se lance dans un business e-commerce, il est impératif d’avoir un site fiable, pour pouvoir avoir de la visibilité, et faciliter les transactions. PrestaShop fait partie des références en matière de plateforme e-commerce, avec pas moins de 65 000 sites français en 2021. Mais le choix de la plateforme ne fait pas tout. Parmi les premières actions à mettre en place, le choix du thème est essentiel. Découvrons pourquoi, et comment bien choisir son thème pour un e-commerce.

PrestaShop, c’est quoi ?

Spécialisé dans la création de sites d’e-commerce, PrestaShop est une application web française qui met à disposition des entrepreneurs un système de site builder simple et accessible. Autrement dit, c’est une plateforme qui vous guide pas à pas dans la création d’un site e-commerce, et vous permet en quelques clics de :

  • Créer une boutique en ligne design ;

  • Personnaliser des fiches produits ;

  • Gérer votre catalogue de produits ;

  • Visualiser les commandes ;

  • Optimiser les livraisons ; etc.

PrestaShop facilite ainsi la mise en ligne d’une boutique e-commerce grâce aux nombreuses fonctionnalités du back-office.

Qu’est-ce qu’un thème e-commerce ?

PrestaShop essaie toujours de rendre son application accessible au plus grand nombre. Il a donc créé un moyen simple de créer une boutique en ligne, grâce aux thèmes. La première étape concerne alors le design du site : les couleurs, la mise en page, les polices, la mise en valeur des produits et/ou services… Le but est alors de concevoir un site qui correspond à l’image de marque de l’entreprise.

Si jusqu’alors il était obligatoire de savoir coder pour créer un site, aujourd’hui, cela n’est plus nécessaire, grâce aux thèmes. Ce sont, en effet, des modèles de design préconçus, avec tous les scripts utiles au bon affichage des pages.

Vous pouvez alors choisir un thème qui vous plaît, le télécharger, et vous en servir de base pour créer votre boutique en ligne. Vous êtes alors libre de personnaliser le thème, en modifiant les couleurs, la mise en page, ou même les polices.

Il existe des milliers de thèmes PrestaShop. Certains sont gratuits, d’autres sont payants, ils ont également créé leur propre thème, développé par les professionnels de PrestaShop, et qu’on appelle « classic ». Ce thème est construit avec le framework Bootstrap.

Qu’est-ce que Bootstrap ?

Créé par Mark Otto et Jacob Thornton, le framework Bootstrap est comme une boîte à outils open-source destiné au développement web front-end. Son objectif est alors de faciliter et d’accélérer le développement de la partie visible d’un site web ou d’une application web. Il comprend, pour cela, de nombreux composants, scripts (CSS, JavaScript, HTML et Sass) et éléments que l’on peut réutiliser et paramétrer, dans le but d’avoir une gestion simple et accessible de l’affichage d’un site côté front.

« Ses fonctionnalités permettent également de gérer l’affichage responsive, afin que le site soit adapté à une utilisation à la fois sur mobile, sur tablette et sur ordinateur. »

L’avantage de Bootstrap, c’est de pouvoir n’activer que les fonctionnalités dont vous avez besoin pour votre site e-commerce. Cela permet de supprimer des lignes de code inutiles, et ainsi rendre le site plus réactif.

Bootstrap offre aussi de nombreuses possibilités de personnalisation, grâce à la création de kit de design, où l’on peut choisir ses polices, ses couleurs et ses variables, en fonction des maquettes définies au préalable.

Quelles sont les limites de la version classic de Prestashop ?

Chez Lemon Interactive, la team des développeurs utilise PrestaShop depuis de nombreuses années. Et si le thème de base « classic » inclus dans la plateforme a longtemps été intéressant à exploiter, nos experts voient aujourd’hui les limites de cette version de base.

En effet, au fil du temps, le thème n’a pas vraiment été amélioré, et son potentiel n’a pas été assez exploité. Pour vous donner une idée, aujourd’hui, la dernière version de Bootstrap est la version 5.2.0, alors que le thème « classic » de PrestaShop s’est arrêté à la version 4.0.0-alpha. Depuis, il s’est évidemment passé bien des choses, entre ces deux versions. Force est de constater qu’utiliser le thème « classic » de PrestaShop nous limite à bien des niveaux. Il nous empêche inévitablement de profiter des améliorations incluses dans la dernière version de Bootstrap.

Les alternatives peu concluantes du thème « classic » de PrestaShop

Exemple d’un thème classic PrestaShop

Heureusement, le thème « classic » est loin d’être le seul disponible pour se lancer dans la création de site e-commerce. Il existe, en effet, des milliers d’autres thèmes qui permettent de configurer une boutique e-commerce facilement et de vendre des produits.

Vous vous en doutez, tous ne sont pas gratuits, et plus vous souhaiterez disposer d’options multiples, plus le prix du thème sera élevé. Cela peut sembler logique, mais si on regarde de plus près, on se rend compte que, bien souvent, la quantité prime sur la qualité. Pourtant, des options trop nombreuses nuisent aux performances d’un site, ce qui est contraire au but recherché.

Par ailleurs, choisir un thème avec de nombreuses options sous-entend qu’il sera nécessaire d’utiliser plusieurs bibliothèques au sein de ce même thème. Même si les mises à jour sont souvent proposées – et payantes – la plupart sont mal codées ou mal optimisées. Elles se retrouvent alors rapidement dépassées et vulnérables face aux hacks.

Le thème PrestaShop made in Lemon Interactive

Le constat que nous faisons est sans appel. Malgré tous les thèmes que nous avons pu tester et utiliser, il n’en existe aucun qui réponde totalement à nos besoins. Pire encore, certains sont remplis de failles de sécurité et de bugs qui mettent en péril les sites e-commerce. Demandant des heures de travail pour remédier aux dysfonctionnements.

Face à cette réalité, notre équipe a donc décidé de créer son propre thème. Les objectifs d’une telle ambition sont nombreux :

  • N’utiliser que les ressources dont nous avons vraiment besoin ;

  • Pouvoir faire évoluer notre thème à notre guise ;

  • Inclure facilement les nouvelles versions de Bootstrap pour améliorer les performances, l’accessibilité, la sécurité et l’éco-conception des sites de vente en ligne.

Ce thème, que nous avons baptisé « Classic-Lemon », est en cours de finalisation. Il sera opérationnel avec la version 8 de PrestaShop, aujourd’hui en bêta-test.

À terme, notre agence e-commerce Lemon Interactive sera alors capable de produire des sites e-commerce sous PrestaShop. Entièrement conçu avec un thème personnalisé pour les projets clients à venir.

Comment choisir un thème PrestaShop pour son e-commerce ?

Si vous souhaitez vous lancer créer votre site par vous-même avec PrestaShop, il va vous falloir un thème performant. Voici donc 5 critères pour choisir un thème PrestaShop pour un e-commerce.

Choisir un thème en fonction de votre budget

Avant de vous lancer dans la découverte des milliers de thèmes disponibles, vous pouvez d’ores et déjà filtrer les propositions selon votre budget. En effet, les prix des thèmes de site varient beaucoup. Si on en trouve des très bien pour moins de 100 euros, certains peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros.

Il est alors déconseillé d’investir des sommes énormes dans votre thème PrestaShop si vous débutez. Les thèmes ultra-performants et très chers sont plutôt destinés aux grandes entreprises.

Choisir un thème en fonction de votre secteur d’activité

Il n’est pas obligatoire de choisir un thème dans la même catégorie que la vôtre. En revanche, cela semble plutôt logique, pour profiter d’un thème parfaitement adapté, et pour éviter de perdre du temps à tout personnaliser. Pensez aussi à choisir le meilleur template pour s’adapter à chaque support.

Choisir un thème à l’image de votre entreprise

Le design de votre site e-commerce est aussi important que la déco d’une boutique physique. C’est lui qui va transmettre aux internautes vos valeurs, votre personnalité et votre positionnement.

Vous devez donc choisir un thème qui représente votre marque. Que ce soit en termes de couleurs, de visuels, et ou de mise en page. Il est important pour le visiteur de d’y retrouver dans votre contenu.

Choisir un thème selon vos compétences techniques

Tous les thèmes de site n’ont pas les mêmes exigences techniques. Ainsi, si vous ne maîtrisez pas bien la création de site, il est conseillé de se tourner vers un thème simple et prêt à personnaliser.

Si vous maîtrisez le design, la création, ou que vous avez un développeur pour vous aider, vous pouvez alors vous laisser tenter par un thème plus complexe.

Choisir un thème compatible avec la version de votre e-commerce PrestaShop

Dernière vérification avant de cliquer sur « Télécharger » : le thème choisi est-il compatible avec la version de votre boutique PrestaShop ? En effet, les sites e-commerce ont souvent des versions en 1.6 ou 1.7. Si vous téléchargez un thème qui n’est pas compatible, celui-ci sera complètement inutilisable.

Face à un thème classique dépassé et d’autres thèmes trop complexes et bourrés de bugs, Lemon Interactive prend les choses en main en concevant son propre thème « Classic-Lemon ». Confiez vos futurs projets de création de site e-commerce avec votre agence Prestashop Lemon Interactive, et profitez d’un thème aux petits oignons !

Sylius, la plateforme e-commerce nouvelle génération ?

Sylius offre de puissantes fonctionnalités de commerce électronique avec un cadre flexible qui peut être utilisé pour construire votre propre boutique en ligne. Avec l’aide de Sylius, vous aurez accès non seulement à une solution e-commerce dotée de fonctionnalités élégantes et robustes, mais aussi à de nombreux autres outils, tels que des pages de blog ou des comptes d’utilisateurs pour fidéliser vos clients ! On vous en parle en quelques mots.

Qu’est ce qu’un site Sylius ?

Sylius est un CMS qui permet aux développeurs de créer des solutions personnalisées, sans avoir à réécrire une partie du code ou à concevoir à partir de zéro. Il s’agit d’une boîte à outils dédiée au commerce électronique avec des « cadres » fonctionnels, également connus sous le nom d’infrastructure logicielle.

En 2011, Sylius a été créé par Paweł Jędrzejewski qui a constaté que de nombreux sites Web se heurtaient à des problèmes internes, en raison de leur approche peu rigoureuse d’un point de vue digital et sur la difficulté de leur maintenance au fil du temps.

Sylius est plus qu’une simple solution de commerce électronique. c’est un framework conçu avec Symfony, ce qui signifie que vous bénéficiez de toutes les fonctionnalités et de la sécurité qui l’accompagnent sans avoir à vous soucier de langages dynamiques comme Python ou Ruby !

Sylius est-il un CMS ecommerce ou s’agit-il d’un framework ?

Quelle est donc cette structure utilisée pour développer un site ecommerce ? Cette question vous trotte probablement dans la tête. Il existe de nombreux produits, les plus populaires étant les plates-formes CMS comme Magento, Prestashop ou encore WordPress, qui sont suffisamment faciles à prendre en main pour que même les débutants puissent gérer eux-mêmes le contenu grâce à leurs interfaces conviviales !

Sylius quant à lui fournit une gamme de fonctionnalités complexes pour aider les développeurs à créer un site Web de commerce électronique. Le CMS offre des outils et des briques qui peuvent être réorganisés selon vos besoins, ainsi que la possibilité d’ajouter de nouvelles fonctionnalités ou des services de back-office personnalisés, le tout en un seul endroit !

Quelle est la particularité de Sylius ?

Sylius comprend un grand nombre de spécificités orientées au commerce en ligne, voici quelques exemples :

  • La commerce multi levier d’acquisition

  • La gestion des devises

  • La maintenance des pages produits

  • La conception de l’arborescence de la plateforme web

  • La géolocalisation

  • La gestion des commandes, des livraisons et des taxes

  • Le suivi du comportement utilisateur du tunnel de conversion

  • L’intégration de plusieurs moyen de paiement (CB, Virement, etc.)

  • La création de promotion commerciales

Comme toute solution, il y a des points forts, mais aussi des points faibles…

Pour utiliser Sylius, vous avez besoin d’un développeur Symfony. Le temps et les coûts de développement web sont plus élevés qu’avec les CMS traditionnels, car il faut plus d’expertise en front et back pour mettre en œuvre le logiciel correctement.

Bien que cela puisse être exactement ce dont votre entreprise a besoin si vous décidez de mettre en place un projet complexe !

Malgré tout, les forces de Sylius sont nombreuses et offre de multiples possibilités…

Vous pouvez ultra personnaliser votre boutique en ligne afin d’instaurer une atmosphère inédite auprès de vos utilisateurs. Les innovations qu’offrent Sylius se manifestent par d’exceptionnelles spécificités. Il est possible de coupler votre site Sylius avec des CRM ou autres ERP facilement. Il comprend également bon nombre de paramètres de protection ce qui en fait une plateforme sure.

Lemon Interactive est une agence web reconnue qui peut vous fournir la solution parfaite pour répondre à vos besoins. Sylius peut être une possibilité pour votre site ! Nous proposons des devis personnalisés pour tous nos clients, alors si vous hésitez face à la potentielle complexité du projet, n’hésitez pas et prenez contact avec nous !

Formation : Gérer son e-commerce au quotidien avec Prestashop

Saviez-vous que Lemon Interactive, c’est bien plus qu’une agence web ? La valorisation des compétences et le partage d’expériences sont deux éléments qui nous ont toujours tenus à cœur, c’est pourquoi nous avons créé Lemon Academy !

Des formations web adaptées à tous les niveaux !

Le site internet est l’une des étapes quand on parle de projet web : SEO, SEA, Développement web Webanalytics… Ces facteurs sont à prendre en compte pour mener à bien votre projet et vous assurer une réussite sur la toile ! Construit avec et par nos consultants, les formations de Lemon Academy vous assurent une vision à 360° des enjeux web d’aujourd’hui. Que vous soyez débutant ou expert, nos formations s’adressent à tous les niveaux !

Un organisme certifié et éligible aux OPCA !

Vous ne le savez peut-être pas, mais votre entreprise propose sûrement un programme de financement de formation : un bon moyen d’acquérir de nouvelles compétences à moindre coût !

Gérer son site e-commerce au quotidien avec Prestashop, niveau I

Vous avez un site e-commerce Prestashop, mais vous rencontrez souvent des difficultés dans la gestion du back-office, et vous manquez d’autonomie ?

Le temps d’une formation, découvrez toutes les fonctionnalités natives de Prestashop et apprenez à bien gérer votre back-office pour rendre votre e-commerce performant !

Prochaines sessions : le jeudi 1er, mardi 6 et jeudi 15 février 2018

Découvrir le programme de formation et s’inscrire

Lemon Academy, c’est plus de 10 formations web : SEO, SEA, Analytics ou UX Design… Adaptées à tous les niveaux !

Contactez notre agence web pour en savoir plus !